Le nouveau visage d'Ostende

19/12/07 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Les murs qui entourent la Villa Royale ont cédé la place à un jardin japonais. Le Casino fait fièrement face à la mer et, sur le Quai des Pêcheurs, un brise-lame original a remplacé les voitures. Ostende affiche un nouveau visage que nous vous invitons à découvrir.

Grâce à un programme de rénovation urbaine en profondeur, Ostende est en passe de retrouver son enviable statut de reine des plages.

Nous commençons notre promenade sur la digue devant le prestigieux Casino, entièrement rénové. Depuis le podium de la grande salle de concert, on peut à nouveau admirer la mer, exactement comme l'avait autrefois imaginé l'architecte Leo Stynen. Les cafés et restaurants, tels que l'Ostend Queen et le Coffee House, affichent un look résolument trendy. Point d'orgue de cette superbe rénovation : le Lounge, un bar tendance qui ouvre ses portes dès 20 heures.

En partant du Casino, nous entamons notre promenade sur la digue en direction des galeries vénitiennes et de la Villa Royale. En chemin, nous nous arrêtons un instant dans la Kemmelbergstraat où se trouvent encore quelques belles villas de la Belle-Époque.

Une oasis japonaise

Les chaises Barcelone en béton, situées sur la digue devant les galeries vénitiennes, invitent à la conversation et, dans le jardin, au pied de la Villa Royale, une belle surprise attend les visiteurs. Son inaccessible jardin s'est transformé en Parc Royal. Des oeuvres d'art contemporaines, dont une sculpture de Raveel, y tiennent compagnie aux anciennes sculptures dissimulées entre les arbres. Autre nouveauté : le jardin japonais entouré de murs, situé au coeur du parc.

A l'époque, Léopold II, artisan de la modernisation de la ville d'Ostende, avait pensé la longue Koninginnelaan comme une large avenue de promenade reliant la plage au parc Maria Hendrika. Une partie de l'avenue a été réaménagée avec un chemin pour piétons, de sobres pièces d'eau et un banc en pierre dans le style Art nouveau pour lui rendre ses lettres de noblesse. En l'empruntant, on passe devant les célèbres écuries royales érigées en 1903.

Plus loin, nous arrivons au parc Maria Hendrika. Il a aussi été réaménagé et se divise en deux parties, l'une sauvage et l'autre plus conventionnelle.

Les femmes de pêcheurs

En venant du parc, nous empruntons la promenade de la De Smet de Naeyerlaan et débouchons sur la place de la gare et le port de plaisance qui abrite le navire-école le Mercator. Bordée d'arbres, la place est fermée à la circulation et la sculpture des Femmes de pêcheurs, d'Auguste Michiels, est un lieu de rendez-vous très populaire.

Sur le Quai des Pêcheurs, l'Amandine, un bateau islandais est une la nouvelle attraction du moment. Transformé en musée interactif, il évoque la pêche en Islande.

Les célèbres étals du Marché aux Poissons sont toujours là mais la Visserplein ne sert plus de parking. Les voitures ont fait place à de jolies terrasses et à un faux brise-lames faits de rochers, au milieu desquels coule l'eau. Les artères commerçantes du centre ville nous permettent de rejoindre notre point de départ, le Casino. Là aussi, les rénovations sont frappantes. Le palais des Arts et de la Culture s'est transformé en élégante galerie commerçante et l'ouverture de la Van Iseghemlaan réaménagée et du Nieuw Helmond, un complexe d'appartements comprenant des boutiques, est prévue pour cet été.

Un futur quartier chic

Sur la rive Est, du côté opposé au chenal, le vieil hôpital militaire n'est encore qu'un chantier mais se transformera bientôt en quartier branché où fleuriront lofts de luxe et belles boutiques. L'ancienne chapelle fait déjà office de salle d'exposition. A deux pas, on trouve aussi le Earth Explorer, un parc d'attraction scientifique né à l'initiative du premier astronaute belge, Dirk Frimout. Ce parc combine activités interactives et attractions autour des quatre éléments naturels que sont la terre, l'eau, le feu et l'air.

Manger dans les dunes

A proximité d'Earth Explorer, caché dans les dunes, se profile le Fort Napoléon. Cette forteresse militaire pentagonale a été construite par l'armée de Napoléon en 1811, par crainte d'une attaque des Anglais. Depuis 2000, après une longue période de rénovation, le Fort Napoléon est à nouveau accessible au public. La visite se déroule à l'aide d'un très bon guide audio et montre avec quelle ingéniosité le fort a été construit.

Cette magnifique construction a d'ailleurs fait partie du Mur de l'Atlantique, réalisé par les Allemands. Du toit, le fort offre une vue magnifique sur la ville et la mer. Le restaurant du fort vaut également le coup d'oeil. Aménagé dans une construction en verre, il donne l'impression aux convives de manger au milieu des dunes. En été, empruntez le petit bateau qui fait la traversée du chenal et vous emmène de la place de la gare à la rive d'Ostende.

De Napoléon à Hitler

A l'autre bout de la ville, nous attend le Domaine provincial de Raversijde. Le Memorial Prince Charles est une maison de pêcheur que le prince a achetée après sa régence et réaménagée en villa. En la visitant, on plonge dans la vie du prince.

Le Mur de l'Atlantique, lui, évoque les deux Guerres mondiales, à l'aide de soixante constructions, canons et postes d'observation qui sont reliés par des tranchées et des couloirs souterrains. C'est un des rares endroits où l'on peut voir le Mur de l'Atlantique comme Hitler a dû le rêver.

Un peu plus loin dans le domaine, les visiteurs font la connaissance de Klaas, un pêcheur qui leur fait faire le tour de trois petites maisons qui dévoilent le Raversijde du XIXe siècle. Des fouilles ont révélé que le domaine a fait partie de ce village oublié. " Ici, quand on enfonce une bêche dans le sol, on heurte aussitôt le Moyen-Âge ", précise Klaas. La taille des lits est plutôt surprenante. Au Moyen-Âge, les gens étaient-ils si petits ? " Non, explique notre guide, mais ils dormaient presque assis... "

Plus d'info :

  • Toerisme Oostende, Monacoplein 2, 8400 Oostende
    Tél : 059 70 11 99,
    www.toerisme-oostende.be
  • Vous pouvez y commander le City Pass de la ville d'Ostende (valable un an et donnant accès à 8 ou 9 attractions au choix. Prix : 14,90 ? ou 19,90 ?).
  • Le Jardin japonais : entrée 1 ?
  • L'Amandine : entrée 3 ?
    Tél : 059 23 43 01
    www.amandine-museum.be
  • LeFort Napoléon : entrée 5 ?
    Tél : 059 32 00 48 et
    www.fortnapoleon.be
  • Earth Explorer : entrée 14 ? (gratuit pour les enfants de moins de 4 ans, 4-12 ans : 10 ?, 60+: 12,50 ?)
    Tél : 059 70 59 59 et
    www.earthexplorer.be
  • Le Domaine de Raversijde : entrée 9 ? (billet combiné pour les trois attractions + le guide audio), 6 ? pour chaque attraction séparée (+ guide audio)
    Tél : 059 70 22 85 et
    www.west-vlaanderen/be/raversijde

Nos partenaires