Le jardin, la nouvelle pièce de la maison

24/04/08 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Les Belges dépensent de plus en plus pour aménager l'extérieur de la maison.

Même si les températures ne semblent pas toujours propices aux bains de soleil, les Belges dépensent en moyenne entre 100 et 300 ? en articles de jardinage. Les magasins de bricolage et les centres de jardinage proposent du mobilier d'extérieur de plus en plus diversifié. On assiste là à l'émergence d'une véritable tendance : le jardin devient un espace de vie à part entière, une nouvelle pièce de la maison.

Oublié le standard !

Les grandes marques de design ne s'y trompent pas. Leur nouveau dada, c'est l'aménagement des espaces extérieurs. Nombreuses sont celles qui ont décidé d'intégrer à leurs équipes un pôle " outdoor ". L'extérieur de la maison n'est désormais plus considéré comme un simple coin de verdure. Le marché outdoor est en plein boom même si la conception de meubles de jardin doit encore rentrer dans le raffinement et le confort, et intégrer une idée d'usage, de qualité et de service. A terme, architectes et designers devront parvenir à proposer des éléments permettant à chacun de composer son univers.

Un univers qui se limite plus une la table et des chaises. Aujourd'hui, quand on aménage son jardin, des luminaires, des tapis, des coussins, des petites tables viennent compléter l'offre de base. On oublie également les parasols standards. Un tas de nouveaux produits font leur apparition, comme des voiles pare-soleil - pour se protéger du soleil (ou de la pluie) dans le jardin ou sur la terrasse - des meubles-sculptures aux formes rondes et lisses pour s'y lover dans toutes les positions, de grandes assises au tressage souple, qui sont comme des palets, aux formes simples et aux proportions justes, pour un moment de tranquillité ou de discussion. Cette année, ce sont même de véritables cuisines extérieures qui font fureur.

Elégance et résistance

Cette volonté d'accorder à l'aménagement du jardin la même importance que pour n'importe quelle pièce de la maison influence aussi le processus de fabrication du mobilier. De plus en plus, ces meubles peuvent passer de l'intérieur à l'extérieur de la maison selon les envies de chacun. Seule condition : ils doivent être étudiés, pensés, pour être dehors ou dedans. Le meuble doit être résistant puisqu'il peut pleuvoir, faire humide ou que le soleil peut taper fort. Cet été, la tendance est à la combinaison de plusieurs matériaux : teck et innox, bois et alluminium. Et alors que le rotin ou les fauteuils en fer des années 50, aux dossiers tout plein de boucles et d'arabesques, font leur come-back, la résine tressée a également le vent en poupe.

Le mobilier d'extérieur ne se limite plus à des meubles haut de gamme inaccessibles au commun des mortels. Les Belges ne s'y trompent pas puisque chaque année ils dépensent entre 100 et 300 ? en articles de jardin. Une tendance qui se traduit par une offre de plus en plus large et de plus en plus abordable. Cocooning au jardin ou garden parties endiablées, cette année, tout est permis !

Nos partenaires