Le chrysanthème, bien plus qu'une plante de cimetière

18/09/13 à 09:25 - Mise à jour à 09:25

Quel dommage que l'on considère encore trop souvent le chrysanthème comme une plante bonne à agrémenter les allées des cimetières ! Lisez ce qui suit et vous aurez envie d'égayer d'une note de couleur généreuse votre perron ou votre terrasse. Floraison assurée jusqu'à fin novembre !

Dès la mi-septembre, les magasins de fleurs et les pépinières accueillent une profusion de chrysanthèmes en pots de toutes tailles et dans toutes les couleurs de l'arc-en-ciel (à l'exception du bleu). Si l'on connaît surtout le gros chrysanthème à port rond, qui prend le chemin des cimetières autour du 1er novembre, les petits formats, les pyramidaux et les arbustifs existent aussi et méritent d'être découverts.

Ses nombreuses variétés et sa longue floraison devraient valoir au chrysanthème une réputation envieuse, dépassant largement son rôle d'ornement tombal. Cette fleur de saison n'a pas son pareil pour jeter une touche de couleur, tant dehors que dans la maison. D'autant qu'elle s'épanouit jusqu'à fin novembre, lorsque la plupart des autres plantes fleuries sont fanées.

Nature morte automnale

Si vous avez l'âme romantique, vous aurez sans doute plaisir à créer une nature morte de saison sur le pas de votre porte ou sur votre terrasse. Associez plusieurs chrysanthèmes, de couleurs (orange, rouge, jaune) et de formats divers, et ajoutez-y quelques décorations typiquement automnales : des courges et des potirons, bien sûr, mais aussi des branchages, un panier de feuilles mortes ou un plateau de fruits secs.

L'effet sera plus joli si vous disposez tout cela à des hauteurs différentes. Si vous ajoutez sur la terrasse un brasero et des bougies de plein air, vous aurez le décor idéal pour un apéritif ou un barbecue d'été indien !

En suspension

Romantisme toujours. Vous avez peut-être sur la terrasse ou au jardin des paniers et des suspensions contenant des fleurs fanées. Remplacez-les par des chrysanthèmes dans un coloris assorti à l'environnement immédiat. A associer éventuellement avec du lierre tombant.

L'automne fleurit en jardinières

Il est temps de remplacer le contenu de certaines jardinières. Epatez-vous ("Eh, j'ai la main verte !") en y remettant du terreau frais et un joli chrysanthème marié à quelques autres plantes de saison. Vous pouvez en déterrer de vos parterres ou couper des branches secondaires sur un plant important et leur faire ainsi développer des racines. La rondeur des chrysanthèmes sera mieux mise en valeur dans un pot carré ou rectangulaire. Voici quelques mariages réussis :

  • Chrysanthème orange, de taille moyenne + lierre (panaché ou non) + petits choux ornementaux pourpres.
  • Chrysanthème rouge (pas trop gros) + touffe de Festa glauca (une graminée élancée) ou pennisetum + dahlias jaunes ou immortelles jaunes annuelles.
  • Chrysanthème jaune + coléus (Solenostemon) + une touffe de graminées - de préférence Carex ou Sorghastrum nutans ("herbe des Indiens").
  • Chrysanthème rose + orpin + bugle rampante (Ajuga reptans), un ravissant couvre-sol.
  • Mini-conifères entourant un gros chrysanthème.
  • Bruyères carnées (Erica carnea) + quelques petits chrysanthèmes dans un dégradé de couleurs assorties.

A l'intérieur aussi

Le chrysanthème se plaît aussi dans la maison. Placez deux ou trois pots de tailles différentes pour faire entrer de la couleur chez vous, mais placez-les loin de toute source de chaleur. L'idéal ? Une pièce fraîche (max. 18°C), par exemple un hall d'entrée, un escalier, une véranda non chauffée.

Il va de soi que vous pouvez déplacer votre plante dans une pièce à vivre pendant quelques heures, par exemple si vous recevez du monde. Vous pouvez également créer un centre de table bien de saison, en alignant plusieurs petits carrés contenant chacun un mini-chrysanthème.

Conseils pour réussir

  • La motte doit rester humide en permanence. Par temps sec, arrosez vos chrysanthèmes chaque jour. A l'intérieur, il faut absolument les arroser quotidiennement.
  • Devant la porte d'entrée, sur le balcon ou sur la terrasse, évitez de mettre les chrysanthèmes en plein soleil. Mieux vaut un endroit à mi-ombre, abrité de la pluie et du vent (ex. sous un rebord de toit).
  • Si les premières gelées nocturnes surviennent en novembre, rentrez vos pots en fin de journée.
  • Vos chrysanthèmes resteront plus longtemps beaux et fournis si vous éliminez régulièrement les fleurs fanées.

Nos partenaires