La star du jardin, en hiver, c'est elle: la rose de Noël !

23/10/14 à 14:43 - Mise à jour à 14:43

Nous ne parlons pas ici de la fameuse étoile de Noël (Euphorbia pulcherrima), souvent appelée - à tort - rose de Noël mais de la véritable rose de Noël ou hellébore. De novembre à mars, elle fleurit sans compter et assure le spectacle au jardin. Ni la neige, ni les gelées n'ont raison de la si belle rose de Noël.

La star du jardin, en hiver, c'est elle: la rose de Noël !

Les roses de Noël sont originaires de zones montagneuses culminant à 1900 m d'altitude. Cette fleur délicate est une espèce protégée. Son habitat naturel s'étend de l'est des Alpes au nord des Balkans, en passant par l'Allemagne (en particulier la Bavière), l'Autriche, la Suisse et l'Italie.

La véritable rose de Noël ou hellébore (nom botanique Helleborus niger) peut être plantée à volonté au jardin. Elle apprécie autant le soleil que la mi-ombre. Mais mieux vaut la laisser au même endroit et éviter de la déplacer. Le mélange de terreau aéré et riche en humus que l'on utilise d'habitude pour les plantations suffit largement à son bonheur pendant 5 à 10 ans, sans qu'il soit nécessaire de l'enrichir. Si vous plantez une hellébore, creusez un trou généreux et versez-y un fond de terreau et/ou de compost. Ne la plantez pas plus profondément que l'équivalent de son pot.

De novembre à mars, la rose de Noël offre un véritable régal pour les yeux. Le gel et la neige ne la gènent en rien. Si elle se plaît chez vous, elle vous fera la grâce de refleurir chaque année.

Ça y est ? Vous êtes entiché de cette belle d'hiver ? Laissez-vous à présent séduire par ses cousines, comme l'Helleborus orientalis. Egalement gélive, cette plante porte des boutons fleuris variant du blanc au violet sombre. Il arrive même que ses pétales soient tachetés. Helleborus orientalis fleurit de janvier à fin avril.

Astuce : Votre jardin est ceint de murs ? La plantation des roses de Noël se prête idéalement à ce cas de figure. Pourquoi ? Parce que le sol au pied d'un mur ou d'une façade est généralement riche en chaux ou en calcaire, ce dont raffole l'hellébore.

Nos partenaires