La route de la Grande Guerre en Wallonie

08/10/14 à 14:13 - Mise à jour à 14:13

Dans le cadre du Centenaire de la Première Guerre mondiale, l'Institut du Patrimoine Wallon (IPW) vient de sortir une ouvrage reprenant une sélection de lieux liés au premier conflit mondial. De quoi se concocter une solide excursion à travers la Wallonie.

En Wallonie, à l'exception notable de la région de Comines-Warneton, la guerre n'a fait que passer. La plupart de la Belgique francophone est occupée dès l'été 1914, et souffrira davantage des affres de l'occupation que de la guerre des tranchées. En 1918, seule une petite partie de son territoire occidental connaitra à nouveau le bruit des canons, avant la signature de l'armistice. On est loin du Flander's field et des plaines de l'Yser, où les obus ont marqué leur empreinte et les esprits durant quatre longues années.

Pour autant, le patrimoine wallon relatif à 14-18 est loin d'être inexistant. C'est que la Wallonie fut le cadre de batailles brèves mais très intenses au début du conflit (Liège, Namur, la Sambre, Mons...) et de massacres dans lesquels périrent des centaines de civils (Dinant, Tamines, Visé...). La déportation, les exactions diverses, la présence d'une clôture électrifiée et mortelle sur la frontière néerlando-belge achèveront de créer un lourd traumatisme au sein de la population. Il en résulte de nombreuses traces - cimetières militaires et civils, monuments aux morts, mémoriaux, stèles, statues - souvent érigées dans l'Entre-deux-guerres " dans un souhait de perpétuation du souvenir " et qui, aujourd'hui, demeurent " les uniques témoins tangibles d'événement tragiques dont la commémoration constitue un devoir citoyen ".

Pratique avant tout

Afin de découvrir ce patrimoine souvent méconnu, l'IPW vient de sortir, dans sa collection Itinéraires du Patrimoine wallon, un huitième volume, consacré à la Grande Guerre. Cet itinéraire propose une sélection de lieux liés au conflit dans les provinces wallonnes les plus marquées par les combats. "Loin d'être un livre d'histoire, cet ouvrage est axé sur la description de ce patrimoine mémoriel et de sa valeur évocatrice en le remplaçant néanmoins dans son cadre historique, explique l'IPW. Outres ces traces le plus souvent situées à l'air libre, l'itinéraire met également à l'honneur des musées, centres d'interprétation, lieux de commémoration en rapport avec la Grande Guerre pour lesquels le lecteur trouvera tous les renseignements pratiques destinés à l'organisation de ses visites. " Un ouvrage indispensable pour tous ceux qui s'intéressent de près ou de loin à l'histoire de la Première guerre mondiale et qui en recherchent les traces en Wallonie.


La route de la Grande Guerre en Wallonie, Christine Caspers (avec la coll. de Pascal Kuta), collection Itinéraires du Patrimoine wallon, Namur, 2014.

Nos partenaires