La médecine au service de l'Histoire

06/06/14 à 12:41 - Mise à jour à 12:41

Dans leur histoire mouvementée, les rois de France et leurs favorites ont souvent passé l'arme à gauche de manière étonnante, voire mystérieuse. " De quoi sont-ils vraiment morts ? " rétablit la vérité médicale de ces trépas et se lit comme un grand roman d'aventure !

S'il vous reste quelques souvenirs de vos cours de secondaire - ou si vous avez visité les châteaux de la Loire et Paris - vous savez que peu de rois de France ont eu droit à une " belle mort " tranquille dans leur lit. La réalité dépasse ici la fiction, tant leurs trépas s'avèrent souvent mystérieux, ridicules ou atroces. Saint Louis serait ainsi mort de la peste près de Tunis, ce libertin de François Ier aurait succombé à la syphillis. Charles VIII a quant à lui rencontré la camarde de la manière la plus " stupide " qu'il soit, en se cognant... sur un linteau de porte.

D'autres décès sont plus énigmatiques et laissent derrière eux un parfum d'empoisonnement, voire de malédiction. Pour ne citer que deux exemples, Philippe Le Bel est frappé d'une soudaine tétanie peu après avoir fait brûler le grand maître des templiers. La maîtresse de Charles VII, la belle Agnès Sorel, tente de rejoindre son bien-aimé lorsqu'elle est prise d'un mortel " flux de ventre ". Aujourd'hui encore, ces événements posent question.

Diagnostic moderne

Malheureusement, les médecins de l'époque tiennent plus du charlatan que du véritable guérisseur. Ils observent des symptômes qu'ils ne savent pas expliquer - ou auxquels ils trouvent des explications parfois farfelues. La plupart du temps, le traitement qu'ils préconisent se limite à quelques saignées et lavements qui ne font qu'affaiblir le royal patient. Malgré cela, leurs diagnostics ont traversé les siècles jusqu'à nous, sans être véritablement remis en question, alors qu'ils sont souvent erronés.

Partant de ce constat, le Dr Jacques Deblauwe a décidé de revenir sur ces événements tragiques à la lumière de la médecine moderne. Dans " De quoi sont-ils vraiment morts ? ", il analyse les rapports d'autopsie - parfois très détaillés -, les chroniques ou les lettres de contemporains, avant d'établir un tableau diagnostic souvent bien éloigné des explications autrefois invoquées...

Un livre agréablement composé mêlant éléments biographiques, considérations médicales (accessibles pour le grand public) et rigueur historique, qui se lit comme une grande fresque de l'histoire de France.


De quoi sont-ils vraiment morts ?, par le Dr Jacques De Blauwe, éditions Pygmalion

Nos partenaires