La maison Van Gogh à Colfontaine accessible au public gratuitement

17/06/15 à 07:57 - Mise à jour à 07:57

La première fois que Vincent Van Gogh évoque sa maison du Borinage, c'est en mars 1879, dans une lettre adressée à son frère Théo. Située à Colfontaine et entièrement rénovée, elle est aujourd'hui accessible au public dans le cadre de Mons2015.

La maison Van Gogh à Colfontaine accessible au public gratuitement

Vincent Van Gogh a 25 ans lorsqu'il arrive au Borinage en 1878 pour accomplir sa mission d'évangéliste. Il est d'emblée frappé par la vie de misère des mineurs. C'est lors de ce séjour en Belgique qu'il comprend qu'il ne veut pas dédier sa vie à Dieu, mais bien à l'art. Son passage dans le Borinage a donc été déterminant pour le jeune homme.

En ruine

La petite maison qu'il a habitée pendant deux ans tombait complètement en ruines. Mais dans le cadre de Mons2015, capitale culturelle, il a été décidé de la rénover, explique Yves Vasseur, commissaire général de l'événement culturel. "Il y a un an encore, seule sa façade avait été préservée en l'état original. Le reste de la maison nécessitait un travail méticuleux de reconstruction. Pour la couleur de la façade - rouge terracotta - nous avons pu nous baser sur la couleur d'origine ainsi que sur des informations fournies par la Fondation Van Gogh. Mais pour l'intérieur, nous disposions de très peu d'informations ", poursuit-il.

Regard sur la mine

L'habitation est aujourd'hui devenue un musée, où l'on peut admirer certaines des reproductions du jeune Vincent, délibérément inspirées du Borinage. Le peintre en devenir avait en effet une vue directe sur le charbonnage de Marcasse et ses dessins traduisent les difficiles conditions de vie des mineurs. La vie des travailleurs et des paysans restera toujours aussi présente dans les peintures de Van Gogh, même après son passage dans le Borinage.

Aujourd'hui, la vie à Colfontaine n'est plus aussi misérable, même si elle reste l'une des communes les plus pauvres de Belgique.

Van Gogh décrit cette vie de misère dans les nombreuses lettres adressées à son frère Théo. Des extraits de cette correspondance sont exposés dans la maison-musée.

Parcours européen

La maison de Colfontaine s'inscrit dans le parcours " Van Gogh Europe " qui réunit tous les endroits où le peintre a vécu. Deux se trouvent en Belgique, rappelle Yves Vasseur. La deuxième maison à visiter se trouve à Cuesmes, non loin de Colfontaine. Si vous vous rendez à Mons pour découvrir les nombreuses activités proposées par la capitale européenne, n'hésitez pas à faire le détour par Colfontaine !


Maison Van Gogh, Rue Wilson 221, Colfontaine. Ouvert tous les week-ends, de 10 à 16h jusque fin 2015. Entrée gratuite.

Nos partenaires