La comtesse de ricotta de Milena Agus

19/04/12 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Sous la plume de Milena Agus, la vie de trois comtesses sans le sou issues de la noblesse sarde prend une dimension légèrement décalée et absurde. Dès les premières pages, nous entrons dans un monde fait d'enchantement et de désenchantement, d'illusions et de désillusions.

La comtesse de ricotta de Milena Agus

La famille des trois comtesses a été riche, puissante mais avec le temps, les choses ont bien changé. Le palazzo qu'elles occupent se lézarde de partout, il a fallu le diviser en appartements et chose inavouable, cohabiter avec des inconnus. La vie de château n'est plus ce qu'elle était.
Les trois soeurs sont très différentes mais nous intriguent car elles se complètent parfaitement.
Il y a Noemi, l'ainée qui rêve de retrouver les splendeurs d'antan et met tout en oeuvre pour y arriver. Maddalena est la seule mariée, parfaite femme d'intérieur. Elle est cependant totalement obsédée par le sexe car son impérieux désir d'enfant reste inassouvi. Et puis il y a la petite dernière, celle que l'on nomme la comtesse Ricotta car elle est maladroite et molle comme du fromage. Tenissi is manus de arrescottu, tu as des mains de ricotta, lui disait sa gouvernante et le nom lui est resté. Mère célibataire, elle veut toujours aider les autres mais fait bêtise sur bêtise. Elle semble constamment être dans un autre monde.

Chacune est en recherche de l'absolu, de l'amour vrai. Mais cet amour existe-t-il quelque part ?
Quand l'une va mal, les deux autres sont toujours là pour l'aider à surmonter les petits et les grands accidents de la vie.

C'est une histoire de femmes écrite par une femme et pour des femmes. Ces héroïnes bataillent pour se trouver un petit morceau de bonheur.

Nous retrouvons là la chaleur de l'Italie du Sud. Ce livre est plein de poésie, de beauté et d'humour. Il y a un peu de Tchekhov chez Milena Agus.

N'hésitez pas à vous plonger dans cet univers un peu suranné mais qui nous fait rêver un long moment.

La comtesse de ricotta de Milena Agus, éditions Liana Levi, 119 pages

Nos partenaires