L'énigme de Saint-Olav d'Indrek Hargla

01/03/13 à 15:03 - Mise à jour à 15:03

L'écrivain estonien Indrek Hargla nous mène de main de maître dans Tallin avec ses légendes, son commerce du sel, ses confréries et ses bâtiments historiques encore présents de nos jours.

En ce début du XVème siècle, les chevaliers teutoniques exercent ce qui leur reste de pouvoir sur le haut de la ville de Tallin, tandis que la ville basse déborde d'activités.

On y croise tous les métiers : orfèvres, compagnons, troubadours, marchands de l'ordre des Têtes-Noires, chefs de guildes.

Tallin, ville portuaire de la hanse est en pleine expansion et le commerce y est florissant.

Mais cette prospérité est mise à mal par l'assassinat d'un haut responsable de l'ordre des chevaliers. Il a été retrouvé décapité à la porte du monastère, une épée ensanglantée est retrouvée sur le chemin de la ville basse.

Le bailli appelle à l'aide son fidèle ami Melchior, l'apothicaire, réputé pour son intelligence et sa perspicacité. Melchior est un esprit éclairé au sein d'un monde obscurantiste et naïf.

Les morts violentes s'enchaînent, le mystère s'épaissit et on va de rebondissements en rebondissements.

Si vous aimez les énigmes, les histoires de poison, les moines, les combats à l'épée, les jeunes dames mariées à de vieux barbons, vous serez ravi de découvrir l'enquête de Melchior l'apothicaire et vivement la suite.

L'énigme de Saint-Olav d'Indrek Hargla, roman traduit de l'estonien par Jean Pascal Ollivry, éditions Gaïa, 336 pages.

Nos partenaires