L'artichaut fait son show !

30/04/10 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Présent sur les étals d'avril à décembre, ce légume fleur est tout simplement délicieux. Léger et digeste, à condition de ne pas le servir avec une sauce trop grasse, il est aussi l'allié de la ligne.

Comment déguster un artichaut L'artichaut comporte trois parties comestibles : la pulpe des feuilles, qu'on appelle aussi bractées, le coeur (les feuilles internes, très délicates) et le fond (la base charnue).

1 Enlevez chaque feuille et trempez la partie charnue dans la sauce (vinaigrette à base de moutarde avec de l'ail, des échalotes, du persil et un oeuf dur écrasé). Ensuite, tirez la feuille entre les dents pour en décoller la pulpe.

2 Retirez le foin en glissant une pointe de couteau vers le centre et en décrivant un cercle pour pouvoir l'enlever en une seule fois.

3 Mangez le fond crémeux à l'aide d'un couteau et d'une fourchette.

Comment nettoyer un artichaut

Lavez l'artichaut à l'eau courante, faites-le tremper dans de l'eau citronnée. Cassez la tige et les feuilles les plus coriaces situées à la base. Frottez ensuite la base avec du citron pour éviter le brunissement. À l'aide d'un gros couteau bien effilé, coupez l'extrémité de la tête afin de débarrasser l'artichaut de ses piquants. L'artichaut peut se cuire de différentes façons : à l'eau, à la vapeur ou au four. Prévoyez environ 40 minutes pour la cuisson à l'eau. L'artichaut est cuit lorsque les feuilles du centre se détachent facilement. Égouttez l'artichaut entier en le renversant pour libérer l'eau des feuilles avant le servir ou de le préparer. Si le nettoyage de l'artichaut vous semble fastidieux, on trouve dans le commerce des coeurs et des fonds d'artichauts surgelés qui ont meilleur goût que ceux en conserve.

Nos partenaires