Jardin: et si vous commenciez les premiers semis chez vous?

13/03/17 à 10:04 - Mise à jour à 10:03

Vous êtes impatient(e) de pouvoir entretenir votre jardin? Vous pouvez d'ores et déjà préparer vos semis, au chaud, à la maison. Cela vous fera patienter... et gagner du temps une fois les beaux jours revenus.

Jardin: et si vous commenciez les premiers semis chez vous?

© Getty Images/iStockphoto

Un gain de temps

Comme il n'y a pas encore grand-chose à faire au jardin, chacun peut gagner du temps sur la saison. Comment? En semant chez soi, bien au chaud, des graines de fleurs et de légumes qui rejoindront le temps venu le potager et les massifs.

Résultat: un gain de deux mois avec de beaux plants, faits maison, à repiquer aux beaux jours... Quand les autres devront courir au dernier moment dans leur jardinerie pour trouver de quoi planter! En plus d'être très économique, il existe une gamme de variétés de semis beaucoup plus large que celles des jeunes plants proposés au printemps à la vente.

Préparez la floraison de votre balcon en semant à l'intérieur les frileux géraniums, pétunias, bégonias et autres roses d'Inde. Tomate, courgette, piment, poivron, potiron... tous ces légumes-fruits exigent aussi de la chaleur pour germer. Vous les sèmerez à chaud dès mi-février et jusqu'en avril dans les régions au printemps très tardif, notamment en altitude.

Minijardinières, barquettes à champignons, pots de yaourt, et autres boîtes à oeufs feront office de contenants. Sinon, achetez en jardinerie des plateaux à semis avec des alvéoles à base de tourbe. En investissant dans un petit sac de terreau "spécial semis", vous éviterez les maladies en cours de culture. Vous trouverez aussi des miniserres en plastique avec le matériel nécessaire pour vous lancer. Le top étant la miniserre équipée d'une résistance chauffante à brancher sur le secteur.

Et ensuite?

Trouvez un coin chaud et très lumineux comme le rebord d'une fenêtre, une véranda ou une serre chauffée. La température idéale étant aux alentours de 20°C et jusqu'à 25°C pour les légumes frileux comme le poivron. Remplissez les contenants de terreau.

Répartissez les graines fines en surface avant de les recouvrir d'une fine couche de terreau. Semez les plus grosses une à une en les enfonçant avec le doigt. Arrosez en pluie fine avec un petit arrosoir ou un brumisateur.

Recouvrez le tout d'un film Cellophane, d'une vitre ou avec le couvercle de la miniserre.

Dès la levée des plantules (comptez une à trois semaines), aérez un quart d'heure par jour. N'arrosez pas trop, sous peine d'une fonte du semis.

Ensuite, laisser reposer les jeunes plants à l'intérieur jusqu'à la fin des gelées n'est pas chose aisée. Avant leur mise en terre, rempotez les plus forts dans des godets individuels et, pendant une bonne semaine, pensez à les sortir une heure par jour. Ces bols d'air les rendront plus forts pour affronter le monde extérieur.

Auteur: Pierre-Yves Nédélec (nt-f.com)

En savoir plus sur:

Nos partenaires