J'irai dormir dans une oeuvre de béton !

09/03/16 à 15:15 - Mise à jour à 15:15

En quête d'un lieu original pour passer un week-end sympa ? Rendez-vous au-delà de la frontière linguistique pour un Bed & Breakfast brut de décoffrage !

J'irai dormir dans une oeuvre de béton !

© P.G.

C'est à Laethem-Saint-Martin, banlieue aisée de la ville de Gand, que vous pourrez profiter d'un court séjour dans un chef d'oeuvre architectural de style brutaliste. La Maison Van Wassenhove vous ouvre ses portes dès la fin du mois d'avril. Elle est considérée comme l'une des plus belles réalisations de l'architecte flamand Juliaan Lampens. Grâce à un mécène et au musée Dhont-Dhaenens (Deurle), cet antre de béton et de verre s'est transformé en Bed & Breakfast couplé à une résidence d'artistes.

Des artistes et des hommes

La Maison Van Wassenhove, du nom de son maître d'ouvrage Albert Van Wassenhove, professeur célibataire dans l'enseignement secondaire et passionné d'art moderne et d'architecture, fut conçue et construite par l'architecte Juliaan Lampens entre 1972 et 1974. Son propriétaire y vécut de 1974 jusqu'à son décès en 2012. Albert Van Wassenhove a ensuite légué sa maison à l'université de Gand qui l'a à son tour donnée en gestion au musée Dhondt-Dhaenens.

Dès la fin du mois d'avril, vous pourrez profiter du charme brut de la demeure qui en fait l'une des maisons de style brutaliste les plus typiques de Belgique. Outre les courts séjours proposés aux particuliers, le musée y organisera des résidences pour artistes, écrivains ou scientifiques qui désirent profiter de la quiétude des lieux pour s'adonner à leur projet. Dans cette bâtisse de béton, de bois et verre, Juliaan Lampens a conçu des espaces de vie qui se confondent en un seul volume ouvert. Seules des cloisons à mi-hauteur délimitent quelques pièces. Son architecture présente des similitudes avec l'architecture japonaise et scandinave. L'architecte a laissé son empreinte dans le béton à l'intérieur du bâtiment en y gravant son nom et l'année 1973.

Location limitée

Si vous êtes intéressés par un séjour au sein de cette architecture extraordinaire, vous pouvez réserver trois jours et deux nuits maximum, du mardi au jeudi ou du vendredi au dimanche au prix de 550 euros. C'est le pied-à-terre idéal pour découvrir la région de la Lys à vélo ou à pied. Deux bicyclettes sont d'ailleurs à votre disposition en même temps que la location de la maison. Celle-ci ne peut être louée que jusqu'au 2 octobre. Les réservations débuteront le 11 avril sur le site du musée Dhondt-Dhaenens : www.museumdd.be

Nos partenaires