Flagey célèbre le cinéma européen avec le Brussels Film Festival

06/06/14 à 09:34 - Mise à jour à 09:34

Il y en aura du beau monde ce vendredi à Flagey: le réalisateur britannique Sir Alan Parker, le chanteur Raphaël, les acteurs et réalisateur Léa Drucker et Mathieu Amalric, etc. Tous venus célébrer la 12e édition du Brussels Film Festival qui met, une fois encore, le cinéma européen à l'honneur.

Flagey célèbre le cinéma européen avec le Brussels Film Festival

Même Woody Allen, l'un des plus grands réalisateurs, ne s'en cache pas, affirmant avoir toujours rêvé être un réalisateur européen. Ne nous privons pas et allons découvrir ce cinéma, vanté par Quentin Tarantino, Wim Wendres ou encore Costa-Gavras, jusqu'au 14 juin. Neuf jours de visionnage en salles obscures, de révélations de jeunes talents et de confirmation de dinosaures du 7e art.

Un voyage à travers l'Europe

Le festival invite à arpenter plus de 25 pays européens, au grès de 100 courts et longs métrages, sélectionnés parmi quelque 1040 films pour leur intérêt artistique, leur singularité et leur regard sur le monde. La Belgique sera toutefois absente du palmarès. Plus de 50.000 euros de prix seront attribués lors de la clôture, encourageant ainsi la création et la promotion cinématopgraphique en Europe.

De la musique, des images, de l'open air ...

Le festival sera inauguré avec "La Chambre Bleue" de Mathieu Amalric et se clôturera avec la projection de "Two Faces of January", d'Hossein Amini. Cette rencontre annuelle, c'est bien sûr des avant-premières, mais aussi neuf séances gratuites et en plein air sur la Place Sainte-Croix ainsi que des Music Docs. Ces derniers tissent les liens entre musique et cinéma . Le festival propose en outre deux créations de ciné-concerts, en collaboration avec la Cinémathèque royale et ses archives. Le groupe liégeois My Little Cheap Dictaphone adaptera ainsi sa musique en travaillant sur des images tournées lors de la Grande Guerre. La vidéaste Caroline Poisson proposera sa vision personnelle de ces images.

... et des photos

Des rencontres sont également prévues au programme, avec Sir Alan Parker bien sûr, dont les 14 films cultes seront diffusés jusqu'au 19 juin, mais également avec tous les invités du festival (Raphaël, Olivier Rabourdin, Anita Kravos, Tony Gatlif, Samuel Benchetrit, Anna Mouglalis, Pierre Salvadori, Pascal Bonitzer, etc. Des séances scolaires sont aussi organisées dans une démarche d'éducation aux images. Cinquante salopards du cinéma belge auront par ailleurs les honneurs de la cimaise puisqu'une exposition de leurs portraits immortalisés en très grand format (1mx1m50) leur est consacrée tout au long du festival. On découvrira les regards, les visages, les expressions de 25 Francophones et 25 Néerlandophones (Benoît Poelvoorde, Jan Decleir, Olivier Gourmet, Jan Hammenecker, Jonathan Zaccaï, Bouli Lanners, ...) figés pour l'éternité par le photographe liégeois Rudy Lamboray.
Avec un programme aussi chargé et éclectique, le Brussels Film Festival n'a rien à envier aux plus grands.

Brussels Film Festival, jusqu'au 14/6 à Flagey, Place Sainte-Croix, 1050 Bruxelles. Ticket pour un film: 7,5 ?; seniors: 6,5 ?. Infos: 02 641 10 20 www.brusselsfilmfestival.be

Nos partenaires