Feng Shui: L'art d'être bien chez soi

09/02/11 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Depuis quelques années, le feng shui connaît un énorme engouement. Ni science ni religion, cette approche de la décoration basée sur un savoir chinois millénaire relève plus du bons sens que de croyances ou superstitions.

Nous avons tous fait un jour cette expérience en visitant la maison d'amis, de voisins ou de cousins éloignés : alors que certains intérieurs respirent le bien-être et dégagent un délicieux sentiment de chaleur et d'ouverture, d'autres mettent le visiteur instantanément mal à l'aise, au point parfois de donner envie de débarrasser le plancher le plus vite possible ! Cette sensation (inconsciente) de mal-être s'explique en grande partie par la manière dont les habitants de la maison ont aménagé (ou pas) leur maison. Couleurs des murs trop sombres, trop agressives, ou au contraire trop "cliniques" (dominance de blanc), pièces exiguës où s'amoncellent meubles et objets hétéroclites, odeurs désagréables de renfermé, de tabac, ou d'humidité... En tentant d'améliorer notre bien-être par l'harmonisation des énergies de l'habitat, le feng shui, discipline asiatique vieille de plus de 5.000 ans, apporte des réponses modernes à nos envies d'être bien chez nous.

Attention : ne désespérez pas si vous vous rendez compte que rien dans votre maison, ni l'agencement des pièces, ni les couleurs des murs, ni l'emplacement des meubles, ne correspond aux principes du feng shui. Il ne s'agit pas de chambouler radicalement la décoration de votre intérieur, ni de mettre aux "objets encombrants" toutes ces choses qui vous accompagnent depuis des années et que vous avez choisies avec amour.Apporter des modifications par petites touches, en commençant par les pièces importantes de votre maison ou de votre appartement (hall, salon, cuisine, chambre) peut déjà considérablement améliorer votre qualité de vie.

Petite visite guidée

De manière générale, jetez ou rangez dans la cave tout ce qui ne sert à rien. Appareils électro-ménagers que vous utilisez une fois par an, assiettes ou bols ébréchés ou abîmés, meubles et babioles hérités de parents mais qui ne correspondent pas vraiment à vos goûts... Vous vous sentirez mieux et plus légère, comme après le traditionnel nettoyage de printemps. Puis, analysez chacune des pièces de votre maison et passez à l'action !

L'entrée

Souvent délaissée, l'entrée, ce sas entre le monde extérieur et votre "intérieur" (dans les deux sens du terme), doit être particulièrement soignée car c'est elle qui détermine la première impression que vos visiteurs se feront de vous et de votre famille. Pour le feng shui, l'entrée n'est rien moins que le pivot de notre réputation : soignons-la donc !

Idéalement, l'entrée doit être spacieuse, lumineuse et dégagée de tout objet encombrant. Chaussures, parapluies, cartons de rangement, étagères, poubelles, outils : tous ces objets qui ornent parfois nos halls d'entrée bloquent le "chi" (énergie positive venant de l'extérieur) en l'empêchant de circuler librement dans la maison.

Faites le tri. Commencez par placer manteaux, chaussures et parapluies dans une armoire qui se ferme. Rangez tout ce qui traîne par terre aussi (fils électriques, sacs de sport, poubelles, bottins de téléphone), de façon à faciliter la circulation des personnes dans l'entrée.

Choisissez de préférence des couleurs lumineuses pour le sol et les murs : rouge, jaune, orange, terracota, ocre, car elles ont un impact puissant sur le moral. Soignez aussi la luminosité en accrochant un beau lustre en cristal à votre plafond ou des spots multidirectionnels.

Tout objet placé dans l'entrée va influencer l'image globale de votre habitation. Accrochez en face de la porte d'entrée un tableau représentant un joli paysage ou tout autre symbolique positive. Une console surmontée d'un beau bouquet de fleurs (fraîches !) ou d'une vasque remplie de petites bougies colorées sont du meilleur effet pour les visiteurs (elles apportent de la vitalité et signent la bienvenue).

Placez un grand miroir sur un des murs de l'entrée (sauf celui en face de la porte).

Le salon

C'est la pièce la plus importante de votre habitation, le véritable coeur du foyer, là où se concentrent la vie familiale et sociale (réceptions, fêtes). Mais le salon, c'est aussi le lieu de détente par excellence (on y lit, on y regarde la télévision), raison de plus pour en faire un lieu accueillant pour tous les membres de la famille !

Le salon doit être de préférence vaste et baigné de lumière du jour. Certains appartements ou maisons sont de ce point de vue très mal conçus (salon ridiculement petit et chambre vaste). Si c'est votre cas, ne gardez dans le séjour que les meubles absolument nécessaires, de façon à agrandir l'espace disponible.

Les canapés doivent toujours être placés dos l'harmonisation des énergies de l'habitat, le feng shui, discipline asiatique vieille de plus de 5.000 ans, apporte des réponses modernes à nos envies d'être bien chez nous. Attention : ne désespérez pas si vous vous rendez compte que rien dans votre maison, ni l'agencement des pièces, ni les couleurs des murs, ni l'emplacement des meubles, ne correspond aux principes du feng shui. Il ne s'agit pas de chambouler radicalement la décoration de votre intérieur, ni de mettre aux "objets encombrants" toutes ces choses qui vous accompagnent depuis des années et que vous avez choisies avec amour.Apporter des modifications par petites touches, en commençant par les pièces importantes de votre maison ou de votre appartement (hall, salon, cuisine, chambre) peut déjà considérablement améliorer votre qualité de vie. contre un mur ou, à défaut, contre une paroi ou une armoire. Fauteuils et canapés doivent aussi faire face à la porte d'entrée du salon. Ces préceptes répondent à une des règles les plus importantes du feng shui : protéger son dos - par un mur, une armoire, un paravent - mais garder une vision devant soi, de façon à voir qui entre dans la pièce. Cela procure un grand sentiment de sécurité.

Question couleurs des murs et des meubles, il est recommandé de mélanger les couleurs yin (apaisantes) et yang (dynamisantes). Soit le vert, bleu, violet, gris,marron, noir pour les premières. Le jaune, orange, rouge, rose, blanc pour les secondes.

Choisissez des éléments de décoration (tapis, coussins, lampes, rideaux, tableaux) dans des couleurs chaudes. Pour augmenter la sensation d'intimité et de chaleur, placez des petits éclairages indirects (liseuse ou appliques murales).

La salle à manger

Lieu de convivialité et d'échanges, la salle à manger devra de préférence être utilisée régulièrement et pas uniquement pour les grandes occasions (Noël ou l'anniversaire de grand-mère), de façon à ne pas en faire une pièce "morte" où l'énergie ne circule pas.

Choisissez une table ronde ou ovale, les coins d'une table rectangulaire étant considérés en feng shui comme des flèches coupantes. Si votre table est carrée ou rectangulaire, vous pouvez en adoucir les angles en la couvrant d'une nappe.

Accrochez aux murs de la salle à manger des tableaux ou symboles positifs en rapport avec la nourriture et l'abondance, avec des couleurs vives et appétissantes (pas de scènes de chasse !). Un miroir qui reflète la nourriture sur la table est aussi un signe d'abondance et de prospérité.

Sur la commode ou la table, placez une vasque remplie de fruits, de noix ou de tout autre aliment (signe d'abondance).

Si vous aimez recevoir et être entouré de votre famille et de vos amis, choisissez des couleurs propices à la convivialité (jaune, orange, rouge). Vos murs sont blancs ou crème ? Egayez l'ensemble de quelques touches de couleurs vivifiantes : la nappe, les sets de tables, les bougies, un beau bouquet de fleurs colorées.

La cuisine

On y cuisine, on y mange, on y travaille parfois : de simple lieu de préparation des repas, la cuisine est devenue un lieu à multiples fonctionnalités.Autant de raisons pour en faire un endroit sympa et positif !

Pour préparer les repas dans de bonnes conditions feng shui, le cuisinier doit pouvoir avoir une vue directe sur la porte (pour éviter toute surprise et tension due à une personne qui viendrait par l'arrière) Si possible donc, changer la cuisinière de place afin de l'orienter face à l'entrée. Si c'est impossible, les cuisines très en vogue actuellement et composées d'un îlot central avec cuisinière et plan de travail intégrés sont une solution car elles permettent de circuler autour de la cuisinière et offrent donc une vue sur l'entrée.

Cuisinière et évier ne doivent pas être placés côte à côte (mélange de feu et d'eau).

La cuisine n'est pas un laboratoire (meubles et murs blancs ou gris), c'est un lieu qui doit être gai, convivial et coloré : les tons verts et jaunes s'y prêtent particulièrement bien parce qu'ils stimulent l'énergie en douceur. Choisissez aussi des appareils électroménagers, des serviettes et des rideaux dans des couleurs vives. Si vos placards sont blancs ou bruns, des poignées d'armoires, une frise ou des plinthes colorées en vert, jaune ou orange changeront l'atmosphère de votre cuisine.

Des petits pots d'herbes aromatiques (basilic, persil, sauge), des bocaux remplis d'épices, de pâtes ou de riz, une corbeille de fruits signent l'abondance.

Evitez d'exhiber votre vaisselle, surtout les instruments tranchants comme les couteaux ou les grandes fourchettes. Leur place est dans un tiroir.

Les néons aux couleurs blafardes sont déconseillés : ils affadissent une pièce et l'alourdissent. Préférez-leur des spots directionnels en complément à une lumière centrale (en journée, la lumière du jour doit être abondante).

La chambre

Lieu de sommeil et de ressourcement, la chambre est une pièce vitale : on y dort un tiers de notre vie ! Sa fonction première étant la récupération, elle ne peut par conséquent pas servir d'annexe de bureau ou d'espace de rangement pour tout ce qu'on ne peut pas ranger ailleurs.

L'orientation du lit est très importante pour un bon sommeil. La position la plus sécurisante consiste à placer la tête du lit contre un mur (au nord ou à l'est), avec si possible une vue sur la porte d'entrée.A éviter : le lit contre une fenêtre ou une baie vitrée car cela procure un sentiment d'insécurité.

La chambre étant aussi le siège de l'amour et de l'intimité, on y favorisera les couleurs les plus propices à la tendresse : le rose, le pêche, le saumon, les terra cotta, ou encore les mélanges bleuvert. A éviter : les couleurs trop tonifiantes (jaune, orange, rouge vif) ou trop froides (bleu, blanc). Pour les draps et housses de couettes, optez pour des rouges profonds (un beau bordeaux ) et des roses subtils.

Eloignez de la tête du lit tout ce qui rappelle le travail et le stress : livres, dossiers, horloges, téléphones. Les plantes n'ont pas non plus leur place dans la chambre car elles dégagent du gaz carbonique la nuit.

Evitez les miroirs, les matelas séparés (symbole de division du couple) et aérez le plus souvent la chambre de façon à renouveler l'air de la pièce.

Préférez les éclairages indirects (petites lampes de chevet, appliques murales) à l'éclairage central.

Si vous avez assez d'espace pour aménager un dressing room, préférez cette solution et videz la chambre de ses grosses penderies.

La salle de bains

Lieu d'hygiène et de propreté, espace de beauté, la salle de bains doit être un endroit propice à la détente et au bien-être physique, un endroit où on peut s'éterniser des heures pour le simple plaisir de se faire du bien.

Rangez dans une armoire tous les "objets de torture" qui ramènent à une mauvaise image de soi : balance (qui rappelle peut-être qu'on a des kilos à perdre), vélo d'appartement et matériel de musculation (qui rappellent, eux, que nos pectoraux mériteraient d'être plus développés).

Exposez sur des étagères tout ce qui rappelle le luxe, la volupté et les plaisirs superficiels : parfums, huiles essentielles pour le bain, perles parfumées, flacons de senteurs.

La salle de bains doit être claire et sèche. Le blanc (symbole d'hygiène et de pureté), le bleu (symbole de l'eau) s'y prêtent idéalement mais on peut égayer l'ensemble par des tons plus chauds (flacons doseurs, petits pots dans des couleurs plus vivifiantes).

Les éléments anti-feng shui

Certains objets ne trouvent aucune grâce aux yeux des fengshuistes chevronnés parce qu'ils sont porteurs de symboliques négatives. Si vous en avez, débarrassez-vous en sans états d'âme !

Les fleurs séchées : bien que pouvant être très jolis, les bouquets de fleurs et plantes séchées rappellent la fin des choses et vont à l'encontre de nos besoins de renouveau florissant. Préférez-leur toujours des fleurs fraîches.

Les animaux empaillés : jadis présents dans de nombreux foyers, les animaux empaillés ont peu à peu quitté nos étagères et c'est une bonne chose car ce sont des symboles qui nous ramènent directement à la mort. C'est valable aussi pour les trophées de chasse qui n'ont pas leur place dans un intérieur harmonieux. Si vous tenez absolument à avoir des représentations animales dans votre foyer, optez plutôt pour une photo, un poster ou un tableau mettant en scène des animaux (pas d'image de chasse bien sûr).

Les cactus et plantes à feuilles pointues (yucca, palmiers) : pour le feng shui, ces plantes amènent une énergie négative car elles correspondent psychologiquement aux états d'isolement et de solitude. Il faut leur préférer les plantes à feuilles rondes.

Les armes et objets tranchants (fusils de chasse, épées, lances, couteaux de cuisine, fourchettes à deux dents) : tous ces objets porteurs d'agressivité ont une influence néfaste. Ils doivent être rangés à l'abri des regards et ne sont en aucun cas des objets de décoration (des épées croisées au-dessus d'une cheminée donnent une image d'intransigeance).

Nos partenaires