Face to Face: une expo d'Art brut sans concession

03/02/14 à 14:45 - Mise à jour à 14:45

Une explosion de couleurs. Des corps élancés. Des corps enlacés. Des visages arrondis, d'autres étonnés. Et des regards, puissants, profonds, qui vous pénètrent et vous interpellent. Vingt-trois paires d'yeux qui vous invitent au voyage, au questionnement, à la prise de conscience.

Face to Face: une expo d'Art brut sans concession

Vingt-trois artistes handicapés sont mis à l'honneur par l'Asbl Pêcheur de Lune au sein de la Fondation Folon (La Hulpe). L'exposition Face to Face réunit les oeuvres de ces artistes, à qui il était imposé de produire un auto-portrait sous quelque forme que ce soit: dessin, aquarelle, sculpture, huile, céramique. "Certains s'y sont repris à maintes reprises, d'autres se sont effondrés devant la page blanche, certains n'y sont jamais arrivés", commente Xavier Ide, président de Pêcheur de Lune. Les créateurs exposés nous livrent cependant une vision d'eux-mêmes à la fois drôle, touchante et intense.

Un face à face en diptyque

Ces artistes handicapés pratiquent leur art au sein d'institutions spécialisées. Après plusieurs mois de travail, accompagnés et réconfortés par leurs éducateurs, ils ont été photographiés par deux professionnels, Eric Lefèvre et Guy Schotte. Le résultat de ce travail à six mains est un face à face sous forme de diptyque, d'un côté le portait en noir et blanc de l'artiste, sublimé par un magnifique travail en studio; de l'autre, l'auto-portrait. Les photographes n'avaient pas vu les oeuvres au moment de la prise de vue. Et voilà que la magie opère: certains tableaux pourraient se superposer aux photographies: même position, même regard, même intensité.

Une leçon ... de vie

Dans le cadre de cette exposition, un vernissage des enfants couplé à un atelier intergénérationnel est organisé à la Fondation Folon le dimanche 09/02 à 14h. Des écoles seront par ailleurs accueillies pendant toute la durée de l'exposition pour travailler autour de l'auto-portait. Certains artistes handicapés seront présents dans les ateliers de la Fondation pour apporter un regard bienveillant aux jeunes élèves et certainement pour leur prodiguer conseils et commentaires. D'aucuns sont en effet reconnus à l'étranger pour leur art, exposant à Lausanne ou au Japon.
L'échange sera, à n'en pas douter, une magnifique leçon de vie ... pour les uns et les autres.

Face to Face, une exposition gratuite à voir jusqu'au 02/03 à la Fondation Folon.
Infos: www.fondationfolon.be


Nos partenaires