Des mousseux très tendance

26/12/07 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Le crémant, le cava ou le prosecco sont bien plus abordables que le champagne. Pourtant, ces mousseux très tendance n'ont parfois rien à envier au roi des vins. Bien au contraire !

Les crémants de France, les cavas espagnols et les proseccos italiens se taillent un joli succès. Leur prix (de 7 à 13 ? pour une bonne bouteille), est nettement inférieur à celui d'un champagne classique. Les crémants et les cavas sont produits selon la méthode champenoise et subissent donc une seconde fermentation en bouteille. Les bulles se forment en caves froides, où l'on veille à faire pivoter régulièrement les flacons d'un quart de tour. Vers la fin de la production, on additionne le mousseux de plus ou moins de liqueur selon qu'on souhaite un vin sec ou brut.

Le crémant

Les crémants proviennent de sept régions de France et bénéficient d'une AOC. Plus de la moitié d'entre eux proviennent d'Alsace, même si les crémants de Loire se taillent, depuis quelques années, un joli succès. Ils se caractérisent par leur onctuosité, leur subtilité et leur élégance en bouche. Leurs bulles sont moins marquées, moins minérales que celles des autres mousseux (comparez une Blanquette de Limoux à un Crémant de Limoux !). Ceci s'explique par la législation assez sévère frappant les crémants. Un crémant peut désormais soutenir la comparaison avec un champagne moyen. On trouve d'ailleurs des crémants millésimés, rosés et blancs de blancs.

On relève toutefois de notables différences de goût entre les sept régions, dues entre autres aux cépages bien particuliers de chacune. Si vous recherchez des bulles au bouquet fleuri, optez pour un crémant d'Alsace ou un crémant de Limoux. Vous préférez des notes plus épicées ? A vous le crémant de Die, le crémant du Jura, voire le crémant de Bordeaux. Pour un plus de fruité, optez pour le crémant de Loire.

Le cava

Le cava est l'appellation générique des mousseux réalisés selon la méthode champenoise en Catalogne, dans la région de Penedés, au sud-ouest de Barcelone. Fin 1991, de nouvelles règles de qualité ont redoré l'étiquette du cava. Ce vin provient de trois cépages typiquement espagnols (xarello, macabeo et parellada) et subit une seconde fermentation d'une durée de neuf mois.

La base du bouchon d'un authentique cava est marquée d'une étoile à quatre branches. Si vous aimez les mousseux très secs, choisissez un brut nature ou un extra brut. Dans le cas des cavas, le brut se révèle un rien plus doux que ce que l'on attend. Si, en revanche, vous appréciez le demi-sec, ne prenez pas un semi-seco ou un dulce mais plutôt un extra-seco ou un seco. Les meilleurs cavas portent la mention Gran Reserva. Ils ont vieilli trois à six ans.

Le prosecco

Le prosecco est un mousseux italien obtenu à base d'un cépage local, dans une région située à une cinquantaine de kilomètres au nord de Venise. Point de méthode champenoise ici, mais une seconde fermentation dans de grandes cuves, où l'on dissout directement le gaz carbonique dans le vin. Le prosecco est très fin, agréablement pétillant et se signale par une saveur douce et une faible teneur en alcool (5,5 à 7 %). Vérifiez que l'étiquette comporte le label DOC (pour Denominazione de origine controllata).

Nos partenaires