C'est le moment de bouturer vos géraniums !

08/09/15 à 14:10 - Mise à jour à 14:10

Voici venu le moment de bouturer vos géraniums. Une opération simple et peu coûteuse pour profiter d'une belle floraison l'été prochain. On vous explique comment procéder.

C'est le moment de bouturer vos géraniums !

Les espèces de géranium

Il existe cinq catégories de géranium, également appelés à tort pelargonium. Car botaniquement parlant, il existe une véritable distinction.Les pelargoniums, d'origine subtropicale, ne supportent pas les gelées. Ils doivent être hivernés à l'abri ou plus généralement cultivés comme des plantes annuelles. En revanche, les géraniums, sont beaucoup plus rustiques, généralement vivaces et peuvent rester en terre plusieurs années.

- Le géranium zonal : originaire d'Afrique du Sud. Il est dit 'droit' par opposition au géranium lierre. Il éloigne les moustiques qui détestent son odeur.

- Le géranium lierre (pelatum) : c'est le géranium idéal pour les balcons car il est retombant.

- Le géranium à feuillage décoratif : il est surtout utilisé pour la réalisation de massifs

- Le géranium odorant : comme legéranium rosat qui est utilisé enparfumeriepour les propriétés odorantes de ses feuilles et ses tiges.

- Le géranium à grandes fleurs (domesticum) : souvent cultivé en pot, on le retrouve dans les intérieurs. Il se distingue des autres par sesfleurs moins nombreuses, mais aussi beaucoup plus grosses et par ses feuilles dentelées.

La période de bouturage

Le meilleur moment pour bouturer les géraniums s'étale entre le mois d'août et la fin du mois de septembre. Vous pouvez toutefois mener l'opération dès la fin du mois d'avril.

La technique de bouturage

- De quoi avez-vous besoin ?

· Un pied mère de géranium, bien développé et qui a déjà quelques années

· Du terreau pour bouturage (en vente dans les jardineries)

· Un sachet de poudre d'hormone de bouturage (également en vente dans les jardineries)

· Un sécateur

· Petits pots de culture

· Petites bouteilles d'eau en plastique

- Comment procéder ?

· Prélevez les boutures sur la plante mère en choisissant des tiges saines et fermes de 7 à 10 cm de long. Celles situées au sommet du géranium sont les meilleures pour faire des boutures. Vous pouvez les détacher à la main ou les couper au sécateur

· Supprimez du bout des doigts les éventuels fleurs et boutons floraux. Otez également les feuilles de base. Laissez-en une ou deux en tête.

· A l'aide d'un cutter, taillez la base de la tige en biais à 1 cm sous le départ de la dernière feuille.

· Trempez la base des tiges dans l'hormone de bouturage. Cette opération est facultative, mais elle stimulera l'enracinement.

· Piquez les tiges dans du terreau pour bouturage en les enfonçant de 2/3. Vous pouvez aussi préparer votre mélange vous-même : 1/3 de terre de jardin, 1/3 de terreau de feuilles ou de terre de bruyère et 1/3 de sable de rivière. Respectez un espace de 15 à 20 cm entre chaque bouture.

· Couvrez les tiges avec la bouteille d'eau coupée. Placez le tout dans une pièce lumineuse ou une véranda, mais loin du soleil direct. Retirez la bouteille une dizaine de minutes par jour pour aérer la culture.

· Arrosez dès que le terreau est moins humide, mais ne forcez pas sur l'arrosage car l'excès d'humidité favorise la pourriture.

· Il faut compter entre trois et quatre semaines pour garantir un début d'enracinement. En hiver, maintenez les boutures à une température entre 6°C et 12°C.

· La plantation au jardin ou en jardinière se fera à la mi-mai, après les Saints de Glace

Nos partenaires