Au Rijksmuseum, Rembrandt retrouve sa ville natale

09/02/15 à 11:43 - Mise à jour à 11:43

Pour la première fois depuis vingt ans, le Rijksmuseum à Amsterdam consacre, dès le 12 février, une large exposition au peintre baroquer. Elle révèle les chefs-d'oeuvre réalisés par l'artiste au cours des dernières années de sa vie.

Au Rijksmuseum, Rembrandt retrouve sa ville natale

Les visiteurs découvriront ainsi dans l'aile Philips 40 peintures, 20 dessins et 30 gravures de celui qui se faisait simplement appeler par son prénom. C'est la première fois en vingt ans que les oeuvres des dernières années de Rembrandt Harmenszoon van Rijn (1606-1669) sont présentées ensemble côte à côte. La dernière exposition de cette ampleur organisée aux Pays-Bas remonte à 1969, à l'occasion des 300 ans de la mort de l'artiste.

Techniques graphiques

Dans les dernières années de sa vie, de la période entre 1652 jusqu'à sa mort en 1669, le maître du siècle d'or néerlandais a expérimenté des techniques graphiques et de peinture, apportant ainsi une profondeur sans précédent à son travail. Il a créé ses fameuses toiles à Amsterdam. L'influence de cet environnement est tout à fait visible dans ses représentations.

Des épreuves personnelles et financières

Rembrandt était, au cours de cette période, au sommet de son art, alors qu'il était marqué par des épreuves personnelles - le décès de sa femme Saskia Uylenburgh - et financières. "Sa technique était beaucoup plus expérimentale et son travail beaucoup plus émotionnel", souligne Gregor Weber, chef du département des Beaux-Arts du Rijksmuseum.

Portrait de famille

Le directeur du musée amstellodamois, Wim Pijbes, encourage les visiteurs à pousser la porte du musée, comptant sur leur curiosité. "C'est sans doute la plus belle exposition que vous visiterez au cours de votre vie", a-t-il dit. L'exposition, intitulée "Rembrandt: Les Années de plénitude", a été montée à la National Gallery de Londres ces derniers mois. Elle avait attiré 250.000 personnes. Le Rijkmuseum et The National Gallery ont travaillé dix ans à ce projet. Les dessins et les peintures proviennent de 35 grands musées ainsi que de collections privées d'Europe et des Etats-Unis. Parmi les oeuvres qui quittent rarement leur musée, citons le "Portrait de famille", habituellement exposé en Allemagne au Kunstmuseum des Landes Niedersachsen à Braunschweig.Il s'agit du seul portrait de famille attribué à Rembrandt avec certitude.

Activités connexes

L'exposition sera visible jusqu'au 17 mai. Diverses activités connexes sont organisées en parallèle, dont une promenade à travers les rues d'Amsterdam, à la découverte des lieux habités par le peintre. La dépouille de Rembrandt repose au sein de la Westerkerk.

Rembrandt: Les Années de plénitude, Rijksmuseum, Museumstraat 1 Amsterdam, du 12 février au 17 mai 2015, de 09h à 17h. Tarif: 17,50?

Nos partenaires