Aïda, version intime

08/05/17 à 09:48 - Mise à jour à 09:48

Source: Plusmagazine

En mai, Aïda, le célébrissime opéra de Verdi, sera à l'affiche du Stadsschouwburg d'Anvers. Et ce sous la houlette de Franco Dragone, l'homme des spectacles du Cirque du Soleil. Le Louviérois a choisi de mettre en scène cette superbe histoire d'amour avec sobriété et élégance.

C'est avec Aïda que Franco Dragone s'est initié à l'opéra. Son galop d'essai remonte à quelques années, à la demande de l'opéra napolitain San Carlo. " Travailler pour le San Carlo était un réel honneur, se souvient Franco Dragone. Ce sont les responsables de l'opéra qui ont choisi Aïda. D'une certaine façon, le fait qu'il s'agisse d'un opéra m'a facilité la tâche. J'étais tenu par le livret, la musique, l'histoire. Je n'ai pas eu à démarrer de zéro, comme c'est le cas pour un spectacle du Cirque du Soleil, par exemple. Mais j'ai pu apporter mes idées. Il va de soi que je n'ai pas touché à la musique. J'ai respecté l'oeuvre de Verdi de la première à la dernière note. Pour le récit, en revanche, c'étai...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 2 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés de Plus Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles de Plusmagazine.be.

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires