25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!

16/01/13 à 16:05 - Mise à jour à 16:05

On connaît enfin les 25 lecteurs qui relèveront, le 22 juin, le défi de gravir à vélo le célèbre Mont Ventoux avec Plus Magazine et Sporta. Huit femmes et dix-sept hommes: chacun d'entre eux a une motivation propre pour se lancer à l'aventure!

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!

Ce qu'il faut savoir : Plus Magazine fête cette année ses 25 ans. Pour célébrer dignement cet anniversaire, nous offrons à 25 lecteurs l'opportunité de gravir à vélo, et sous bonne guidance, le sommet le plus magique de la Provence. Le défi aura lieu samedi 22 juin prochain, avec la complicité de l'association Sporta, riche d'une longue expérience dans l'organisation de "journées belges" sur le Mont Ventoux.

L'annonce publiée dans le numéro de décembre 2012 de Plus Magazine a suscité un abondant courrier. Cinquante candidats ont été invités à une soirée d'information le 13 décembre. Parmi eux, la rédaction a sélectionné 25 participants. Les voici :

René Arijs

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!
René Arijs a 62 ans, vit à Asse et est motivé par une cause émouvante : "Je voudrais dédier ma tentative à Stéphane Bruyninckx, un collègue (chez Delhaize) qui était malade. Il avait exprimé le souhait, s'il guérissait, de pouvoir atteindre le sommet du Mont Ventoux à vélo. Après s'être battu pendant trois ans, il est malheureusement décédé. Alors j'ai eu envie de relever le défi et de réaliser son voeu."

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!

Reinout Beyaert a 54 ans, habite Malines et est mu, lui aussi, par une belle motivation : "J'ai trois fils de 7, 5 et 3 ans. Leurs cousins ont tous un papa qui a déjà fait le Mont Ventoux. Les papas en question sont mes frères, plus jeunes que moi de 4, 8 et 10 ans. J'ai décidé que, sur ce plan-là, je pouvais faire aussi bien qu'eux !"

Rudi Carton

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!
Rudi Carton, de Schendelbeke, a 60 ans et entreprend l'ascension du Mont Ventoux à la place d'un autre défi : "Jusqu'il y a quelques années, je me maintenais en forme en faisant du jogging trois fois par semaine. Je rêvais de courir un marathon pour mes 60 ans. Puis j'ai eu des problèmes de genou et j'ai dû renoncer à ce rêve, et me trouver un nouveau défi. J'ai fait peu de vélo jusqu'à présent, mais je compte m'y mettre sérieusement !"

Paul Corthouts

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!
Paul Corthouts a 60 ans, vit à Mariakerke et ne pratique aucun sport pour le moment : "J'ai beaucoup fait de vélo dans le temps, puis j'ai arrêté. M'y remettre va être difficile, c'est un sacré défi ! J'ai déjà grimpé le Mont Ventoux, il y a longtemps de cela, et je me demande si je vais réussir encore une fois à mon âge..."

Christian Degrave

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!
Christian Degrave, de Soignies, a 52 ans et n'entend pas être esclave de sa voiture : "En 2012 je me suis remis au cyclisme de manière intensive. J'ai profité de mes vacances dans les Pyrénées et à Andorre pour gravir quelques cols célèbres. Mais le Mont Ventoux reste le plus grand défi qui soit. J'ai déjà entrepris la montée en voiture mais j'ai eu une panne en chemin et je ne suis jamais arrivé au sommet !"

Nele Bomon

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!
Nele Bomon, de Merchtem, a décidé de relever ce défi pour fêter dignement son cinquantième anniversaire ! " J'ai déjà fait deux fois l'ascension du Mont Ventoux à pied. Cela fait des années que nous passons nos vacances dans la région et que je me dis que je devrais tenter l'expérience à vélo... Cette montagne me fascine et, cette année, c'est la bonne ! "

Francis D'Hossche

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!
Francis D'Hossche, de Saint-Vaast, a 63 ans et veut (se) prouver qu'il peut franchir un col élevé : "Je fais du vélo depuis des années. En Espagne, où je me rends souvent, je grimpe régulièrement un petit col (de 3e catégorie). Mais j'aimerais maintenant réussir l'escalade d'un grand col!"

Brigitte Durant

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!
Brigitte Durant vit à La Buissière, a 55 ans et voit ce défi comme un nouveau début : "J'ai déjà parcouru plusieurs randonnées dans la région du Ventoux mais tenter l'ascension à vélo de ce sommet mythique, c'est tout de même autre chose ! C'est un défi qui m'attire énormément. J'espère que ce sera le début de bien d'autres aventures !"

Dominique Felix et Daniel Poelman

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!
Dominique Felix et Daniel Poelman, de Genval, ont tous deux 54 ans et forment l'un des deux couples participant à notre défi. "J'aime le sport et les exploits physiques", assure Daniel. "Je suis toujours ravi de pouvoir associer le plaisir du vélo à la découverte de beaux paysages." Dominique, quant à elle, veut surtout se prouver qu'elle peut y arriver. "Avec mon mari j'espère vivre une belle aventure, au coeur d'une région magnifique et dans une bonne ambiance."

Esther Geldof et François Truyens

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!
Ester Geldof et François Truyens, de Sint-Amands, forment le second couple du groupe. Ils fêteront tous deux leurs 60 ans en 2013 et sont ravis de l'occasion qui se présente : "Nous essayons de faire plus de sport mais, pour cela, nous devons améliorer notre forme physique. Nous avons six mois pour y travailler. Et c'est toujours plus chouette de s'y mettre à deux !"

Chris Goidts

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!
Chris Goidts a 63 ans, habite Bertem et s'est fracturé la hanche début 2012 dans un accident de ski : "Le vélo est le seul sport que je peux encore pratiquer de manière intensive, mais il me faudra du temps et pas mal d'efforts pour retrouver ma forme physique. Alors je me réjouis d'avoir l'occasion de le faire !"

Guy Grolaux

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!
Guy Grolaux (64 ans), vit à Jandrenouille et avoue volontiers que le vélo constitue pour lui la "clé" qui lui permet de rester en forme : "Chaque sortie est pour moi le moyen de me dépasser et de placer chaque fois la barre un peu plus haut. Surtout quand s'y ajoute le plaisir d'apprécier la nature!"

Maria Janssens

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!
Maria ("Mieke") Janssens a 57 ans et participe pour faire passer un message à ses enfants : "Quand on se donne réellement la peine d'entreprendre quelque chose, on peut déplacer des montagnes. Bouger, c'est se sentir mieux. J'espère que le 22 juin, je serai dans une forme éblouissante !"

Alex Lauwens

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!
Alex Lauwens, de Zemst, a 58 ans et voit l'ascension du Mont Ventoux comme l'occasion de se dépasser avant tout : "Ce sera mon premier grand défi sportif après une carrière stressante. En même temps, cela ne peut que booster ma santé !"

Jacqui Mollenwinckel

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!
A bientôt 57 ans, Jacqui Mollenwinckel (habitant Putte) participe afin de dire haut et fort à tous ceux qui ont subi un accident grave de ne jamais perdre courage : "J'étais accro au vélo jusqu'au jour où j'ai fait une chute terrible qui m'a brisé le dos et la nuque. Il m'a fallu suivre de longues séances de revalidation avant de pouvoir, tout doucement, me remettre en selle. Aujourd'hui, j'ai envie de prouver que, même après un accident grave, il est possible de réaliser de grandes choses dans la vie, à condition d'avoir de la volonté et de ne pas perdre courage."

Marc Ronveaux

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!
Marc Ronveaux, de Ohey, apprécie surtout l'esprit convivial: "Je me réjouis de faire partie de ce groupe plurilingue et sympathique. Nous partageons un même objectif. Et un même état d'esprit, loin de tout esprit de compétition et de tout fanatisme !"

Christine Stoop

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!
Par son métier extrêmement prenant, Christine Stoop (pas de photo disponible), qui a57 ans et vit à Lierre, a très peu le temps de faire du sport mais elle aimerait que cela change : "Après des années d'inactivité sportive, cela va être pour moi un sacré challenge d'être en top forme et d'essayer de repousser mes limites. Tant physiques que mentales."

Philippe Vandenbergh

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!
Pour Philippe Vandenbergh, un Liégeois de 55 ans, le Ventoux est un rêve qui va enfin se concrétiser : "J'ai déjà suivi en voiture quinze tours de France cyclistes (dont l'ascension du Mont Ventoux). Le fait d'avoir perdu cinquante kilos après le placement d'un bypass gastrique me motive encore plus à relever ce défi, surtout avec la garantie d'un suivi et d'une bonne préparation."

Jean-Paul Van den Steen

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!
Jean-Paul Van den Steen, de Uccle, a 65 ans et aimerait prendre une revanche sur lui-même : "Il y a deux ans, j'ai tenté l'ascension mais au kilomètre 14 (au Chalet Reynard), j'ai dû renoncer. Je me suis juré de réessayer. Le fait que nous soyons en groupe et que nous bénéficions d'un coaching représente une chance énorme. Je voudrais prouver à ma petite-fille que l'on peut encore réussir des exploits sportifs à près de 66 ans !"

Luc Vandevenne

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!
Luc Vandevenne vit à Beringen, a 55 ans et se lance un triple défi : "J'entreprends l'ascension dans le cadre de l'action 'Kom op tegen kanker' (équivalent Télévie). Je compte bien parvenir au sommet en handbike, à vélo et à pied. Pour y réussir, une solide préparation ne sera pas de trop."

Koenraad Wille

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!

Koenraad Wille, de Stekene, a 57 ans et voit ce défi comme un coup de pouce qui arrive à point : "Je souffre de diabète de type 2, si bien que je dois absolument bouger pour me maintenir en forme. Grâce à l'ascension du Mont Ventoux, j'ai un but et je compte bien tout donner."

Marina Windhey

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!
Marina Windhey, de Moerbeke, a 53 ans et ne craint pas de placer la barre très haut : "J'ai décidé de perdre 20 kg et de faire enfin quelque chose pour moi-même. En dehors de mon travail, je me suis consacrée à mon mari et à mes quatre enfants. Aujourd'hui, il est temps que je pense un peu à moi et que je me mette au sport."

Marina Ysewyn

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!
Marina Ysewyn vit à Ostende, a récemment fêté ses 60 ans et cessé de travailler : "Comme j'adore le vélo, je vois au moins deux bonnes raisons de relever le défi. Pourquoi ne serait-il plus temps de s'y mettre à 60 ans ?"

Ludo Hugaerts

25 lecteurs à l'assaut du Mont Ventoux!
Ludo Hugaerts (64 ans) est le journaliste de Plus Magazine qui accompagnera les lecteurs dans l'ascension du Mont Ventoux. Il en profitera pour rédiger d'une plume alerte le récit de cette aventure, tant sur le site internet que dans les pages de notre magazine : "En 2009, j'ai pris part avec Sporta à l'ascension du Mont Ventoux au départ de Sault. J'ai mis un temps fou à atteindre le sommet (2h49), mais cela n'a en rien douché mon enthousiasme. J'étais carrément euphorique. En 2011, j'ai tenté une deuxième ascension, cette fois depuis Malaucène - autrement dit, par le versant le plus dur. Au bout de 13 km, j'étais mort. De retour en bas, je me suis senti terriblement déçu. J'espère, cette fois, pouvoir oublier ma déception et relever le gant, avec nos lecteurs. Et au départ de Sault, cette fois, heureusement !"

Relatez ici votre histoire!

Dans cette rubrique, les participants sont invités à expliquer de quelle manière ils se préparent et à nous confier leur état d'esprit. Les membres de la famille et les sympathisants peuvent, bien sûr, également s'exprimer. Et si vous-mêmes avez tenté/réussi l'ascension du Mont Ventoux, racontez-nous votre expérience en-dessous de cet article. Ludo, notre journaliste, vous fera, lui aussi, le récit de cette aventure.

Nos partenaires