10 livres pour comprendre l'épopée napoléonienne

09/09/15 à 15:55 - Mise à jour à 15:55

Avec le bicentenaire de la Bataille de Waterloo, Napoléon bénéficie d'un regain d'intérêt de la part du public. Le virus de l'épopée napoléonienne vous a infecté, mais vous ne savez pas que choisir parmi la pléthore d'ouvrages sur le sujet ? Voici une petite bibliographie sélective... et subjective !

10 livres pour comprendre l'épopée napoléonienne

Chaque année, des dizaines d'ouvrages consacrés à Napoléon sortent de presse. C'est que l'aventure du "Petit Corse", parti de presque rien et devenu empereur des Français, a de quoi laisser rêveur et déchaîne toujours les passions ! Reste à s'y retrouver parmi la quantité d'ouvrages publiés sur le sujet. Pour vous aider à faire votre choix - ou à établir votre commande chez le libraire -, voici une petite bibliographie sélective d'ouvrages complets ou dignes d'intérêt, sans pour autant être trop techniques ni laborieux à lire !

Les ouvrages généralistes/biographiques

- Napoléon. " Mon ambition était grande ", par Thierry Lentz.

Publié dans l'excellente collection des " Découvertes Gallimard ", ce petit ouvrage de poche a presque vingt ans, mais il a l'avantage de combiner une biographie complète de Napoléon avec de nombreuses illustrations et annexes. De par ses nombreuses entrées, citations et légendes photos, l'ouvrage est aéré - malgré sa petite taille -, se lit très facilement et n'est ni trop synthétique, ni trop exhaustif. On parle ici de vulgarisation historique, mais de qualité : Thierry Lentz est actuellement considéré comme l'un des plus grands spécialistes de l'histoire napoléonienne. Un Must have pour toute personne désireuse d'aborder le sujet !

Thierry Lentz, Napoléon. " Mon ambition était grande ", Découvertes Gallimard n°361, 1998, éd. Gallimard, Paris. ISBN : 9782070534517

- Les soldats de la Grande Armée, par Jean-Claude Damamme

Qu'aurait été l'Empereur sans sa Grande Armée ? Jean-Claude Damamme revient sur ces hommes et ces femmes - les fameuses cantinières ! - qui accompagnèrent Napoléon depuis ses premières victoires jusqu'aux enfers d'Espagne, de Russie et de Waterloo. Un ouvrage riche en anecdotes abordant le difficile quotidien au sein des armées, sur quantité d'aspects : des services de santé au ravitaillement, en passant par le triste sort des prisonniers ou une sympathique galerie de portraits. De quoi donner un visage et une âme au stéréotype du grognard !

Jean-Claude Dammane, Les soldats de la Grande Armée, éditions Perrin, rééd. 2008. ISBN : 9782262028701

- La chute ou l'empire de la solitude, par Dominique de Villepin

Dernier opus d'une trilogie consacrée à l'empereur par l'ancien Premier Ministre français, l'ouvrage explique avec brio les raisons qui menèrent à la chute de l'empire napoléonien. Un écroulement prévisible dès la guerre civile espagnole, qui marque le début d'une spirale infernale. Trop gourmand, cédant au chant des sirènes totalitaristes, Napoléon ne parviendra jamais à consolider son empire " impossible, bâti trop vite, trop tôt et sans véritable légitimité ". L'homme politique a ici de visibles talents de conteur.

Dominique de Villepin, La chute ou l'empire de la solitude, 1807-1814, éditions Perrin, 2008. ISBN 9782262027681

- Waterloo, chroniques d'une bataille légendaire, par Bernard Cornwell

Paru à l'occasion du bicentenaire de la Bataille de Waterloo, le " Waterloo, chroniques d'une bataille légendaire " de Bernard Cornwell a l'avantage d'être clair, très clair. En 350 pages, l'auteur parvient à expliquer le pourquoi et le comment de la Bataille de Waterloo, de manière non-rébarbative tout en étant très complet. On reconnaît ici la patte du romancier : les quelques notes de bas de page sont succinctes et ne concernent que des références bibliographiques, les citations se coulent naturellement dans le texte, le récit de la bataille est trépidant. Le meilleur ouvrage actuel " grand public " sur la bataille, tout simplement.

Bernard Cornwell, Waterloo, chroniques d'une bataille légendaire, Ixelles éditions, 2015. ISBN : 978-2-87515-248-0

Les témoignages d'époque

- Mémoires du Sergent Bourgogne

Ce récit a plus de deux cents ans, mais il n'a rien perdu de sa puissance. Le Sergent Bourgogne, rescapé de la retraite de Russie de 1812, raconte son expérience avec force détails, une intensité et un style n'ayant rien à envier aux meilleurs récits dramatiques actuels. Bourgogne a connu durant son épopée ce que l'humanité a de plus horrible, de plus beau et le décrit sans dramatisation excessive, avec une justesse de ton extraordinaire. Un livre qui " happe ", choque et émeut. Un incontournable.

Sergent Bourgogne, présenté par Gilles Lapouge, Mémoires du Sergent Bourgogne, Arléa éditions, 2013. ISBN : 9782363080165

- Souvenirs d'un grenadier de la Garde, par Henri Scheltens

Parcours atypique que celui d'Henri Scheltens : petit pilotin flamand naviguant sur les voies d'eau du nord de la Belgique, il deviendra sergent au sein du prestigieux corps des grenadiers de la Garde impériale... avant de devoir tourner casaque. C'est que la Belgique, après avoir été française, retournera sous le giron des Pays-Bas en 1815 : en restant sous les drapeaux de l'armée " belge ", Scheltens se retrouvera de facto sous les ordres de Wellington à Waterloo, et devra faire le coup de feu contre ses anciens frères d'armes. Un cas de conscience que connurent d'autres anciens grognards de nos régions.

Colonel Henri Scheltens, Souvenirs d'un grenadier de la Garde, éditions du Grenadier, 2004. ISBN : 2909034690

- Mémoires de Napoléon, par Napoléon Bonaparte

Qui mieux que Napoléon lui-même pour raconter son histoire ? De son exil à Sainte-Hélène, on retient surtout les récits de ses compagnons d'infortune, qui n'ont pas manqué de coucher sur papier les souvenirs de l'empereur. Mais c'est oublier que Napoléon a lui-même écrit ses mémoires, qui n'avaient plus été mises sous presse depuis le XIXe siècle. Rééditée au début des années 2010, cette " autobiographie " forcément subjective et touffue - un peu trop ? - prouve que l'empereur avait une haute image de lui, mais aussi qu'il s'agissait indéniablement d'un grand homme d'Etat.

Napoléon Bonaparte, présenté par Thierry Lentz, Mémoires de Napoléon (3 tomes), éditions Tallandier, 2010-2011. ISBN : 9782847346985, 978-2847346978 et 9782847346992

Les romans historiques

- La Bataille, de Patrick Rambaud

Prix Goncourt de 1997, ce livre nous plonge dans la Bataille d'Essling. Plus qu'un roman, il s'agit d'une véritable fresque historique admirablement documentée, d'une pièce macabre dans laquelle jouent quantité d'acteurs. Ne vous étonnez pas si une odeur de poudre chatouille vos narines en parcourant l'ouvrage : c'est qu'on s'y croirait !

Patrick Rambaud, La Bataille, éditions Grasset, 1997. ISBN : 9782246527213

- Quel effet bizarre faites-vous sur mon coeur, de Christine Orban

La personnalité de Napoléon comporte mille facettes : tantôt chef de guerre, tantôt brillant logisticien ou organisateur, l'homme était également très sensible au charme féminin. Son parcours est émaillé d'histoires d'amour tantôt éphémères, tantôt durables, mais toujours intenses. Christine Orban imagine ici une lettre qu'aurait pu écrire Joséphine à un Napoléon en disgrâce, exilé sur l'île d'Elbe. Une missive revenant sur tous les grands moments de ce couple mythique.

Christine Orban, Quel effet bizarre faites-vous sur mon coeur, éditions Albin Michel, 2014. ISBN : 9782226258250

- Napoléon, Marie et Alexandre, la " famille " polonaise, par Claudine Clabots

Quand on parle de la descendance de Napoléon, la plupart des gens ont à l'esprit " l'Aiglon ", fils de Bonaparte et de sa seconde épouse, Marie-Louise d'Autriche. C'est un peu vite oublier que l'empereur eut un autre fils un an auparavant, Alexandre, né de ses amours avec une noble polonaise, Marie Walewska. Une descendance qui perdure encore aujourd'hui : à défaut d'être un héritier de nom, l'héritier de sang de Napoléon est donc... en partie Polonais !

Dans " Napoléon, Marie et Alexandre, la 'famille' polonaise ", Claudine Clabots revient sur ce passage méconnu de l'histoire napoléonienne. Le livre, bien documenté et empli d'anecdotes, offre un aperçu de la vie de la comtesse Walewka, et notamment de sa vie en exil à Bruxelles et en région liégeoise. Il retrace aussi le parcours d'Alexandre, fils naturel de Napoléon, qui ne gardera de son père que quelques souvenirs. Il montre enfin l'affection que pouvait avoir l'empereur, finalement très humain, pour un fils qu'il ne verra qu'à de rares reprises et pour Marie qu'il n'hésitait pas à qualifier d' " ange ".

Claudine Clabots, Napoléon, Marie et Alexandre, la " famille " polonaise, 2015. En vente à la libraire de la gare de Waterloo ou en prenant contact avec Claudine Clabots via l'adresse e-mail clabots.c@belgacom.net. ISBN 9782960168402

Nos partenaires