Les outils pour réaliser son arbre généalogique

Avez-vous hâte de fêter Noël ?

Les fêtes approchent à grands pas... Etes-vous ...

Les plus lus

1.Et chez nos voisins, quel est l’âge légal de la pension ?

2.La Belgique se classe 27e en matière de qualité de vie des personnes âgées

3.Des poires en forme de Bouddha. Et pourquoi pas des vaches mauves ?

4.Le tribunal de la famille entre en fonction

5.La maladie thyroïdienne

Ce mois-ci dans Plus Magazine

● Retracez la généalogie de votre maison

● Somnifères: comment décrocher

● Assurance familiale: peut-on toujours compter dessus?

● 4 générations au travail: ça passe ou ça casse

● Les jeans chers sont-ils vraiment mieux?

Newsletter

Inscrivez-vous aux newsletters de Plusmagazine.be

Newsletter générale hebdomadaire
Newsletter Santé bimensuelle

Email:
Abonnez-vous

Cliquez ici pour découvrir la météo pour les prochains jours ››

Les outils pour réaliser son arbre généalogique

20 mars 2013 - Auteur : Nicolas Evrard

Pas toujours facile de compléter son arbre généalogique lorsqu'on est débutant. Besoin d'aide? Michel Vanwelkenhuyzen, généalogiste chevronné, a épinglé pour Plus Magazine les principaux sites et associations auprès desquels chercher de l’assistance…

Si, avant, il était presqu’indispensable de s’affilier à des associations généalogiques pour être épaulé efficacement dans la recherche de ses ancêtres, celles-ci voient depuis quelques années leur succès stagner ou décliner. En cause ? La démocratisation d’internet et la multiplication exponentielle des sites consacrés à la généalogie. « Mais attention, précise d’emblée Michel Vanwelkenhuyzen, généalogiste expérimenté de la région bruxelloise, si internet est un merveilleux outil, très vaste, il pèche par là où pèche internet en général : la masse d’informations est telle qu’elle ne peut être totalement contrôlée ».

En d’autres termes, si on y trouve des renseignements exacts, de nombreuses erreurs circulent sur la toile et sont reprises par quantité de personnes. « A moins d’accéder directement à une source en ligne – comme des registres numérisés –, une information dénichée sur internet doit impérativement être vérifiée avant d’être considérée comme valable. Sans nécessairement tout repousser, il ne faut rien prendre pour argent comptant : dès le moment où une erreur est commise sur le net, il n’y a pas le moyen de la repérer, de la rectifier, sauf en allant voir la source de l’information ».

Histoire de séparer le bon grain de l’ivraie, voici les principaux sites internet et associations consacrés à la généalogie en Belgique. Certains sont unilingues, d’autres bilingues, mais tous peuvent être utiles aux chercheurs des deux communautés linguistiques. A noter que si la plupart des interlocuteurs mentionnés ici vous aideront de bon coeur dans vos recherches, il est illusoire de déboucher sur un forum et de demander ipso facto son arbre généalogique !

Les principales associations généalogiques nationales/communautaires

  • Service de centralisation des études généalogiques et démographiques de Belgique (FR) Cette association, principalement francophone, met à la disposition des chercheurs une série de services qui les aideront à entreprendre ou poursuivre des recherches généalogiques : forum, bibliothèque fournie, publications de dépouillements, d’arbres généalogiques, de méthode de travail… Différents dépouillements sont par ailleurs disponibles en ligne. Dans un souci de proximité, cette association se subdivise par ailleurs en sous-antennes provinciales.
  • Office Généalogique et héraldique de Belgique (FR) Officiellement bilingue, bien que davantage francophone dans la réalité, l’OGHB couvre toute la Belgique et les zones frontalières. Outre une bibliothèque imposante et plusieurs publications de qualité, elle met à la disposition des chercheurs différents fonds d’archives (annonces nécrologiques, fonds familiaux…) et propose différents cours utiles au généalogiste : héraldique, recherche internet, sigillographie, paléographie… Beaucoup de familles à particule et/ou d'institutions prestigieuses en sont membres, mais, y précise-t-on directement, l'association est "ouverte à tous". 
  • Familiekunde Vlaanderen (NL) Autrefois connue sous le nom de Vlaamse vereniging voor familiekund (VVF), il s’agit de l’association principale de généalogie en Flandre. Association-sœur de l’OGHB, elle propose grosso modo les mêmes services, centrés sur la Flandre, ainsi que plusieurs outils en ligne.

Les Archives de l’Etat

Les répertoires généalogiques

  • Digitale bronbewerkingen Nederland en België (NL) « Un travail superbe, mis à jour deux fois par semaine ». Ce site répertorie les sources généalogiques disponibles en ligne pour la Belgique et les Pays-Bas : si un dépouillement relatif à ces deux pays est rendu accessible sur internet, il y a de fortes chances pour qu’il y soit mentionné.

  • Cindy List (EN) Répertoire mondial de la généalogie, malheureusement un peu vieilli et pas nécessairement à jour. Comme le dit le proverbe : « qui trop embrasse, mal étreint ».

Les groupes d’entraide et forums

  • Geneanet (Multilingue) Ce site permet à tout un chacun de poster son arbre généalogique et de consulter celui d’autres membres. « Attention : il faut absolument vérifier les informations dénichées : il y a couramment des erreurs postées et recopiées dans les arbres généalogiques en ligne », prévient Jean Vanwelkenhuyzen. Deux éléments sont cependant dignes d’intérêt : la mise en ligne de photos identifiées et de documents parfois inédits, grâce au travail de passionnés.

  • GeNiWal (Fr) Groupe d’entraide principalement axé sur la recherche généalogique en ligne en Wallonie.

  • Un forum est disponible sur le site de Plus Magazine> Société > Forum. Pourquoi ne pas en profiter ?

Les associations et dépouillements locaux (liste non exhaustive)

  • Genealo (FR) (Hainaut belge, départements du Nord et du Pas-de-Calais)
  • Netradyle (FR) (Plus d’un million d’actes dépouillés de diverses communes, principalement francophones) (lien)
  • Genedinant (FR) (Région de Dinant et quelques autres paroisses de Wallonie)

Les Centres d’Histoire familiale

Les coordonnées des différents Centres d’Histoire familiale en Belgique, chapeautés par l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (Eglise mormone) sont disponibles à l’adresse suivante : https://familysearch.org/locations/centerlocator?c=City&s=State&p=Postal+Code&n=Belgium. Les mormons ont initié dans les années 50 le microfilmage des archives belges (et en ont fait cadeau d’une copie aux Archives de l’Etat) : leur religion leur demande en effet d’entreprendre des recherches généalogiques afin de pouvoir baptiser post mortem leurs ancêtres. Leurs centres de recherche sont néamoins ouverts à tous.



En savoir plus ,
Partager
A voir aussi

>Qui étaient vos ancêtres ?

>Les outils pour réaliser son arbre généalogique

>La Belgique publie ses archives sur internet

>Recherche généalogique : la réponse à quelques questions de base

Commentaires

De : roland41100

31/05/2013

Bonjour, Rubrique paléographie : Initiation à la lecture de Textes anciens pour information j'ai mis sur Youtube (accès gratuit) des vidéos d'initiation à la paléographie, des lettres se lient les unes aux autres pour former des mots, une meilleure perception des enchaînements de lettres; 99 vidéos actuellement en ligne, complément aux 60 exercices gratuits en ligne sur mon site où la lecture se fait lettre après lettre en plaçant le pointeur souris sur la lettre en question : une info bulle donne la transcription La préparation des exercices et des vidéos demande pas mal de temps, 8 à 12h pour les exercices en ligne, avec 400 à 1400 info bulles et autant de zones réactives pour 1 exercice, il y en a 60 et 4 à 6H pour la création des images pour une vidéo, au nombre de 98 Espérant que ce travail apporte de l'aide et donne l'envie de découvrir tous ces actes y compris ceux des notaires, qui contrairement à ce que l'on croit souvent, ne s'adressent pas qu'aux notables, mais aussi à beaucoup d'entre nous : ce sont des baux de fermages, contrats d'apprentissages, partages , testaments, qui souvent nous donnent plus d'informations que l'état civil même en matière de filiation et souvent couvrent une période plus ancienne que les registres paroissiaux. Cordialement vôtre http://www.youtube.com/user/roland41100 http://rdetarragon.chez-alice.fr/

Signaler un abus

Commentaires

Remarque: Il n'est pas possible de répondre de façon anonyme.

Votre nom d'utilisateur apparaîtra au-dessus de votre commentaire.

Commenter(*)

Connexion

PARTENAIRESPublicité

  • Rencontre avec Parship

    Rencontres sérieuses pour célibataires exigeants.

  • Cours d’anglais avec Gymglish

    Profitez de 7 jours de cours d’anglais gratuits.

  • Acheter moins cher

    Trouvez, comparez et achetez au meilleur prix.

  • Design & déco

    Achetez vos meubles en ligne ou en showrooms (Liège & Bruxelles).

  • Action Vins Le Vif

    Livraison gratuite domicile