Deux mi-temps, une pré-pension ?

Entrée gratuite pour le Salon Zenith

Plusmagazine.be vous offre des entrées gratuites ...

Les plus lus

1.Et chez nos voisins, quel est l’âge légal de la pension ?

2.La Belgique se classe 27e en matière de qualité de vie des personnes âgées

3.La star du jardin, en hiver, c’est elle: la rose de Noël !

4.Quelle allocation pour un crédit-temps ?

5.Evaluer soi-même ses capacités à conduire

Ce mois-ci dans Plus Magazine

● Développez votre empathie pour des relations plus riches

● Annie Cordy. Rigolote, mais bien élevée

● Devrions-nous travailler jusqu'à 96 ans?

● Aux petits soins pour vos intestins sensibles

● Les animaux du divorce. A qui la garde de Medor?

Newsletter

Inscrivez-vous aux newsletters de Plusmagazine.be

Newsletter générale hebdomadaire
Newsletter Santé bimensuelle

Email:
Abonnez-vous

Cliquez ici pour découvrir la météo pour les prochains jours ››

Deux mi-temps, une pré-pension ?

21 février 2008 - Auteur : Jéméry Cirlande

J'ai deux mi-temps, dans deux sociétés différentes. Pourrai-je prendre ma pré-pension dans un de ces mi-temps et continuer à travailler dans l'autre ?

Aussi longtemps que vous continuez à travailler, il n'y a aucun problème à combiner deux jobs pourvu que vos employeurs respectent les règles en matière de durée de travail. Mais arrêter un mi-temps et continuer l'autre n'est pas aussi évident.

Supposons que vous soyez licenciée dans un de vos deux emplois et que vous répondiez aux conditions de la prépension. Si vous avez plus de 60 ans, vous avez droit à la prépension après licenciement. Si vous avez moins de 60 ans, il faut voir si votre entreprise ou votre secteur a conclu une CCT sur la prépension et si vous répondez aux conditions d'âge et de carrière fixées par cette CCT.

Toutefois, votre prépension ne pourra pas démarrer (lisez : vous ne toucherez pas d'allocations) aussi longtemps que vous conserverez votre second emploi. Comme les allocations de chômage, la prépension ne peut pas se combiner avec un travail (sauf quelques exceptions).

Vous ne pourriez percevoir une indemnité de prépension que si vous perdiez votre second emploi. Il suffirait alors que vous répondiez aux conditions de prépension auprès d'un de vos employeurs pour pouvoir être prépensionnée.

Si vous avez moins de 60 ans, il est tout à fait possible que vous ne répondiez à ces conditions qu'auprès d'un seul de vos employeurs, la CCT d'une entreprise pouvant poser des conditions plus strictes que l'autre. Dès que vous arrêterez de travailler et si vous remplissez les conditions de prépension auprès d'un seul de vos employeurs, vous pourrez être prépensionnée et vous toucherez une indemnité égale à 60 % de votre salaire.

En savoir plus ,
Partager
A voir aussi

>Deux mi-temps, une pré-pension ?

>Pensions : Cotisation de solidarité diminuée, revenus maximum relevés

>Travailler après la pension

>Tout ce que vous devez savoir sur votre pension

>Choisissez le meilleur moment pour votre pension

Commentaires

Remarque: Il n'est pas possible de répondre de façon anonyme.

Votre nom d'utilisateur apparaîtra au-dessus de votre commentaire.

Commenter(*)

Connexion

PARTENAIRESPublicité

  • Rencontre avec Parship

    Rencontres sérieuses pour célibataires exigeants.

  • Acheter moins cher

    Trouvez, comparez et achetez au meilleur prix.

  • Design & déco

    Achetez vos meubles en ligne ou en showrooms (Liège & Bruxelles).

  • Livrées en 24h

    Plus de 52.000 chaussures femmes, hommes et enfants livrées gratuitement en 24h