Voitures d'occasion: suivez les bonnes pistes!

08/10/13 à 10:08 - Mise à jour à 10:08

Vous voulez dénicher une bonne voiture d'occasion, si possible à un prix intéressant. Online ou version papier, des milliers d'annonces s'offrent à vous. Encore faut-il bien sélectionner !

Les vendeurs professionnels

Avec plus de 700.000 immatriculations fin 2012, le marché de la voiture d'occasion se porte bien en Belgique. Les intermédiaires qui proposent leurs services pour vendre ou acheter une voiture d'occasion se disputent âprement ce marché. Nombreux sont ceux qui optent pour une publicité directe en glissant une carte de visite sous votre pare-brise.

Le Groupement des négociants en Véhicules d'Occasion (GVO), affilié à FEDERAUTO, veut attirer votre attention sur ce phénomène. Certains sont de véritables professionnels dans le marché du véhicule d'occasion et ils vous offriront tout le sérieux que requiert ce genre de transaction. Mais cette méthode de publicité est aussi utilisée par de faux marchands, avec le risque ne pas encaisser (tout) le prix de vente de votre voiture ou d'acheter un véhicule d'occasion non conforme.

Comment trier le bon grain de l'ivraie ?

Le GVO rappelle que les véritables négociants en véhicules d'occasion sont des entreprises assujetties à la TVA, qu'elles disposent d'un accès à la profession et sont obligées de donner une garantie d'un an sur tout véhicule qu'elles vendent à un particulier. Pour en savoir plus sur lagarantie sur un véhicule d'occasion acheté par un consommateur à un vendeur professionnel, il vous suffit de parcourir les " Questions & réponses " reprises sur le site www.vuesurvotregarantieauto.be.

Par ailleurs, le GVO est l'unique organisation de professionnels qui regroupe les entreprises dont l'activité principale est l'achat et la vente de véhicules d'occasion (voitures, utilitaires, utilitaires lourds). Il a développé un label de qualité : lesVendeurs agréés FEDERAUTO dont vous retrouverez la liste sur : www.vendeuragree.be

Vous pouvez contacter le Groupement des négociants en Véhicules d'Occasion :

  • par courrier: FEDERAUTO / GVO - Avenue Jules Bordet 164 - 1140 Bruxelles
  • par e-mail:gvo@federauto.be
  • par téléphone: 02 778 62 00

Une 'carte grise' plus sûre

Jusqu'il y a peu, il était possible de revendre un véhicule dont on n'était pas (réellement) propriétaire. Par exemple, une personne qui veut vous vendre sa voiture achetée grâce à un prêt bancaire qu'elle n'a pas fini de rembourser. Le véritable propriétaire de la voiture est la banque, pas l'utilisateur du véhicule. Sans oublier les (trop) nombreux vols de documents de bord. De telles transactions étaient possibles parce que le certificat d'immatriculation n'apportait pas de garantie ni d'élément permettant une vérification.

Depuis le 1er septembre, les nouveaux carnets d'immatriculation sont composés de deux parties :

  • l'une est conservée par l'utilisateur et doit se trouver dans le véhicule
  • l'autre est conservée par le (réel) propriétaire en lieu sûr, en dehors du véhicule. Dans le cas des financements, le secteur financier devra adapter ses procédures afin de garantir la bonne conservation de la partie " propriétaire ".

Et la vente du véhicule ne peut se faire qu'au moyen des deux exemplaires du certificat.

Le certificat d'immatriculation à double volet se répandra petit à petit par le biais des nouvelles immatriculations, il est compris dans le prix de la plaque d'immatriculation et contient des éléments de sécurité (papier protégé et filigrane).

Pour les véhicules déjà immatriculés, le certificat existant reste en vigueur.

  • Le certificat actuel reste en vigueur pour les véhicules déjà immatriculés. Le nouveau certificat se généralisera petit à petit par les biais des nouvelles immatriculations.
  • Le certificat actuel reste en vigueur pour les véhicules déjà immatriculés. Le nouveau certificat se généralisera petit à petit par les biais des nouvelles immatriculations.

Le certificat actuel reste en vigueur pour les véhicules déjà immatriculés. Le nouveau certificat se généralisera petit à petit par le biais des nouvelles immatriculations.

Infos : www.federauto.be

Nos partenaires