Une nouvelle agence pour les risques professionnels

14/07/16 à 09:16 - Mise à jour à 09:16

La Commission des Affaires sociales a approuvé mardi la fusion du Fonds des accidents du travail et du Fonds des maladies professionnelles. Ces deux institutions de la sécurité sociale deviendront Fedris, l'agence fédérale des risques professionnels, qui reprendra également la mission du Fonds amiante à partir d'avril 2017.

Une nouvelle agence pour les risques professionnels

© Istock

L'opération s'inscrit dans le cadre de la volonté du gouvernement d'optimaliser le fonctionnement de l'Etat, a expliqué la ministre de la Santé, Maggie De Block. La nouvelle agence se consacrera aux risques que les travailleurs encourent en raison de leur activité professionnelle et sera tournée davantage vers l'expertise, la prévention et l'intégration socio-professionnelle. Elle fournira des avis à la Commission de réforme des maladies professionnelles qui doit adapter le système social aux réalités du 21e siècle, notamment les phénomènes de "burn-out" et "bore-out". Le rapport de cette commission est attendu pour la fin 2017.

La fusion ne provoquera aucun licenciement mais des économies seront réalisées sur les frais de fonctionnement et un des bâtiments qui abrite l'une des deux institutions sera vendu. Fedris comptera à ses débuts 589 agents. (Belga)

Nos partenaires