Un calcul plus précis de la pension

10/03/14 à 14:07 - Mise à jour à 14:07

Deux projets de loi ont été approuvés. Ils modifient le calcul du montant de pension pour qu'il corresponde mieux à la réalité.

Valorisation de la dernière année de travail

Jusqu'à présent, les mois travaillés pendant la dernière année n'étaient pas pris en compte pour le calcul de la pension. Celui/celle qui prend sa pension à 65 ans le 1er juin 2014, par exemple, perd le bénéficie des cinq mois travaillés jusque fin mai 2014. De là, le conseil souvent lu de demander à son employeur à pouvoir continuer à travailler au moins quelques mois de plus afin de compléter l'année en cours. En effet, en prenant sa pension en janvier de l'année suivante, le travailleur fait compter sa dernière - complète - dans le calcul de pension.

À partir du 1er janvier 2015, ce ne sera, en principe, plus nécessaire : tous les mois travaillés seront pris en compte, y compris ceux de la dernière année.

L'unité de carrière, autrement

Actuellement, la pension de retraite est calculée, entre autres, sur base des années de carrière. Une carrière complète doit compter 45 ans pour donner droit à une pension complète. Travailler plus de 45 ans ne change (quasi) plus rien au calcul. Si ce n'est qu'on retient les 45 années les plus avantageuses pour calculer votre pension. Si, par exemple, vous avez 46 ans de travail à votre actif, l'année la moins avantageuse (celle où vous avez gagné le moins) ne sera pas retenue dans le calcul.

À partir du 1er janvier 2015, le calcul ne se fera plus en années de travail mais en jours de travail. Un maximum reste toujours d'application mais le maximum de 45 ans sera remplacé par un maximum de 14.040 jours. Ne seront plus supprimés que les jours qui excèdent ces 14.040 jours.

Cela signifie que :

- en fin de compte, cela ne change rien pour qui a une carrière complète à temps plein. Actuellement, il faut 45 ans de travail pour pouvoir prétendre à une pension complète. À partir du 1er janvier 2015, il faudra 14.040 jours de travail. Et comme une année de travail à temps plein compte 312 jours, le nouveau maximum correspond aux actuels 45 ans exprimés en jours : 312 x 45 = 14.040.

- les travailleurs à temps partiel trouveront davantage leur compte dans la nouvelle mesure. Dans le mode actuel, votre pension est calculée sur base d'années de travail. Y compris les années où vous avez travaillé très peu de jours. À partir du 1er janvier 2015, ce sont les jours travaillées qui seront pris en compte. Tant que vous n'atteignez pas le maximum fixé de 14.040 jours, vous pourrez continuer à travailler et donc améliorer votre future pension.

Nos partenaires