Stop aux appels commerciaux non désirés

01/07/15 à 08:46 - Mise à jour à 08:46

"Bonjour Madame, c'est Martin au téléphone. Je vous appelle pour vous parler de notre tout nouveau canapé. Bonjour Madame, c'est Julie à l'appareil. Connaissez-vous notre machine à café dernier cri ? Bonjour Madame, c'est ..." Bip ... Bip ... Bip ...

Stop aux appels commerciaux non désirés

Pour en finir avec ces appels téléphoniques commerciaux intempestifs, inscrivez-vous vite sur la la liste " Ne m'appelez plus " !

La procédure est on ne peut plus simple. Connectez-vous sur le site www.ne-m-appelez-plus.be, ouvrez l'onglet Inscription et remplissez le formulaire qui s'affiche sur votre écran. Quelques minutes plus tard, vous recevez un courriel de confirmation, précisant notamment que cette inscription est valable pour une durée illimitée. Elle sera effectuée dans un délai de cinq jours ouvrables et après ce délai, plus de Martin, Julie ou Etienne qui souhaitent vous vendre un canapé, une machine à café, un nettoyeur à vapeur, etc.

Le site est obligatoire depuis fin juin et est tenu à jour pour tous les abonnés téléphoniques. Il ne sera plus nécessaire de vous réinscrire même si vous changez ultérieurement d'opérateur téléphonique. Les entreprises actives dans le télémarketing sont désormais tenues de vérifier si l'abonné qu'elles désirent appeler ne s'est pas fait enregistrer, sous peine de poursuites.

Dorénavant, "il y a un seul point de contact central auquel tous les opérateurs téléphoniques doivent obligatoirement adhérer et tous les abonnés téléphoniques peuvent s'adresser", expliquent les ministres fédéraux des Consommateurs Kris Peeters et des Telecoms Alexander De Croo. Le site le garantit: "Si vous vous êtes inscrits, les entreprises et organisations enlèvent votre numéro de téléphone et votre nom de leur liste et ne vous appelleront donc plus pour promouvoir leurs produits, services ou promotions spéciales ". Il est peut-être utile de préciser qu'en vous inscrivant sur cette liste, vous demandez aussi aux sociétés dont vous êtes client de ne plus vous importuner avec des offres commerciales. En outre, la liste " Ne m'appelez plus " ne couvre pas l'envoi de SMS sur votre GSM puisque la loi impose déjà que l'entreprise qui souhaite vous envoyer des SMS publicitaires obtienne d'abord votre consentement explicite.

Le site vous explique également la marche à suivre en cas d'appels commerciaux non souhaités alors que vous êtes inscrits sur la liste. Il est en effet possible de porter plainte auprès de l'inspection économique du SPF Economie (SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie, Inspection économique, Front Office, NGIII, Boulevard du Roi Albert II16 3ème étage, 1000 Bruxelles Fax: 02-277.54.52 Email: eco.inspec.fo@economie.fgov.be). Vous pouvez même introduire une plainte en ligne en suivant ce lien.

Nos partenaires