Sept techniques pour déshériter un enfant

25/07/16 à 09:51 - Mise à jour à 09:52

Source: Plusmagazine

Il peut y avoir bien d'autres raisons qu'une dispute pour souhaiter déshériter ses héritiers. Parce que son enfant a des dettes par exemple. Mais jusqu'où peut-on aller et comment agir au mieux ?

Le législateur a délibérément choisi de limiter la possibilité de déshériter ses enfants. Ceux-ci sont, en effet, ce qu'on appelle des héritiers réservataires et, à ce titre, ont toujours droit à un minimum. Minimum qui dépend du nombre d'enfants. Ainsi, un enfant unique a droit à la moitié de l'héritage, deux enfants ont droit chacun à un tiers et trois enfants ont droit chacun à un quart. S'ils sont quatre ou plus, ils ont droit, ensemble, aux trois quarts.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 2 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés de Plus Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles de Plusmagazine.be.

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires