Résilier une assurance: quand et comment?

08/04/14 à 09:58 - Mise à jour à 09:58

Est-il trop tard pour vous de résilier une assurance quand l'avis de paiement tombe dans votre boîte aux lettres? Pas nécessairement s'il est assorti d'une augmentation de la prime.

Lorsque vous voulez résilier, par exemple, votre assurance incendie ou auto, vous devez respecter un délai de préavis de trois mois. Mais quand vous vient en général l'idée de changer d'assureur ? Oui, c'est cela, au moment où l'avis d'échéance arrive dans votre boîte aux lettres vous invitant à payer la prime pour l'année prochaine. " Encore une année à attendre ", pestez-vous.

Changement de tarifs

Si votre assureur a procédé à une modification de ses tarifs, vous pouvez encore changer ! Les assureurs augmentent régulièrement (ou parfois diminuent) leurs tarifs. Attention, il doit s'agir d'une réelle augmentation, pas d'une simple indexation. Lorsque les assureurs modifient leurs tarifs, ils doivent en avertir leurs clients. La loi leur offre deux possibilités :

? vous envoyer, quatre mois avant l'échéance, un avis annonçant l'augmentation des tarifs et y indiquer que vous avez le droit de résilier le contrat dans le mois qui suit

? vous avertir plus tard, mais à condition de vous laisser un délai de trois mois pendant lesquels vous pouvez résilier le contrat. Cet avertissement d'une hausse des tarifs figure généralement sur l'avis d'échéance même, sans être vraiment être mis en évidence et souvent libellé en petits caractères. Vous risquez de ne pas le voir parce que vous êtes focalisé sur l'invitation à payer.

CONSEIL " Ne vous précipitez pas pour payer si vous voulez changer d'assureur ", conseille l'ombudsman des assurances. " Parce que si vous payez, les assureurs prendront généralement cela comme une acceptation tacite de la nouvelle prime. Mentionnez dans votre lettre de résiliation que vous résiliez pour cause d'augmentation de prime. "

Toujours couvert après l'échéance

Il est faux de croire que l'on n'est plus couvert parce que la date d'échéance est dépassée. Pour supprimer la couverture d'un contrat d'assurance en cours, l'assureur doit d'abord vous envoyer une mise en demeure. Vous êtes en principe couvert jusqu'à la date mentionnée sur cette mise en demeure. Pour éviter d'autres actions en recouvrement, mieux vaut prendre une décision aussi vite que possible et en informer votre assureur.

Trois mois pour résilier

Lorsque vous recevez un avis d'échéance qui vous annonce en même temps une majoration de la prime, vous disposez de trois mois pour résilier le contrat. Ce que vous pouvez faire de trois manières :

- par lettre recommandée

- par échange d'une lettre de résiliation contre un avis de réception

- par exploit d'huissier.

CONSEIL Adressez-vous directement à votre assureur et non à votre courtier qui est un intermédiaire.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec l'ombudsman des assurances : www.ombudsman.as, 02 547 58 71. Vous pouvez aussi introduire une plainte en cas de litige, à propos notamment de résiliation.

Nos partenaires