Rentrée scolaire: louer un kot ou acheter un appartement?

29/08/16 à 10:32 - Mise à jour à 10:35

Le mois de septembre est celui où les étudiants retournent dans leur kot. Pour de plus en plus d'étudiants, il s'agit plutôt d'appartements.

Rentrée scolaire: louer un kot ou acheter un appartement?

© Getty Images/iStockphoto

Louer un kot pour votre étudiant est loin d'être bon marché. Si on part sur une base de 350 euros par mois (avec chance x 10, mais plus souvent x 12) et une durée d'études moyenne de 4 ans, cela peut grimper jusque 16.800 euros. Pour un seul enfant. Ajoutez à cela le fait que beaucoup d'étudiant souhaitent désormais un certain luxe (une toilette privative, par exemple) et le prix peut monter à 400 ou 500 euros par mois.

Avec les taux d'intérêt faibles actuels, beaucoup de parents décident de ne plus louer un kot à leur enfant, mais d'acheter un appartement. Lorsqu'ils ont plusieurs enfants, il arrive alors que ces derniers soient "en kot" ensemble dans cet appartement. L'avantage : ils peuvent continuer à y vivre un temps même après leurs études, et quand ils partent les parents peuvent le louer à quelqu'un d'autre. Un étudiant sur 10 logera lors de cette année scolaire dans un appartement au lieu d'un kot, selon des chiffres de Century21.

Investir dans les chambres d'étudiants

Investir dans un appartement arrive de plus en plus et avec les taux bas ce n'est certainement pas une mauvaise affaire. Vous pouvez également investir dans une chambre d'étudiant, pouvant aller d'une chambre ordinaire à un mini-studio avec douche privative et kitchenette. Ces derniers ont du succès car vous pouvez ensuite les louer à des diplômés qui font une spécialisation ou à des jeunes travailleurs qui n'ont pas encore suffisamment d'argent pour louer un plus grand appartement.

Si vous souhaitez investir dans une chambre d'étudiant, l'emplacement est très important : près du campus ou à côté un hôpital (universitaire) par exemple. La proximité des transports en commun est également importante.

Si vous souhaitez louer votre chambre d'étudiant, vous devez préparer un bail écrit en autant d'exemplaires qu'il y a de parties. Vous devez également faire enregistrer le contrat. Important : si l'étudiant est toujours mineur (ce qui peut être le cas d'un étudiant de première année), vous devez conclure le contrat avec les parents.

(AG/Trad. OL)

En savoir plus sur:

Nos partenaires