Que peut-on encore faire avec du cash ?

17/07/18 à 09:17 - Mise à jour à 09:20
Du Plusmagazine du 21/06/18

L'Etat veut limiter l'utilisation de l'argent liquide pour diminuer les fraudes. Il existe désormais des règles pour dépenser son cash. Que peut-on encore faire ? Et ne pas faire ?

Certains prédisent qu'après vingt-sept siècles de payement en espèces, le cash va disparaître dans les années qui viennent. Le paiement électronique étant devenu... monnaie courante. Si en Belgique, 63 % de nos compatriotes paient encore parfois en espèces dans les magasins, sont désormais les cartes de banque qui chauffent. Comme dans de nombreux pays européens d'ailleurs. Et qui remporte la palme en matière de monnaie dématérialisée ? C'est la Suède. Un pays où, désormais, dans certaines villes, 2 % seulement des transactions se font en cash. Un terrible pied de nez à l'histoire puisque cette contrée a été le premier pays d'Europe à imprimer des billets de banque en 1661. La Suède pourrait devenir la première société sans cash. Lors d'une cérémonie religieuse un dimanche matin à Stockholm, il n'est déjà plus possible de verser son offrande en liquide. Les paroissiens payent avec leur smartphone. Les poches des Suédois sont désormais vides de mitraille. Autre ironie de l'histoire, les Chinois sont, eux aussi, en passe de se passer des billets. Or, c'est ce pays qui a inventé le papier monnaie. Bref, seulement cinquante ans après l'inauguration du premier distributeur de billets à Londres, l'argent liquide est en train de se raréfier. La tendance est européenne, mondiale même.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 2 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés de Plus Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles de Plusmagazine.be.

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires