Que faire si on refuse votre carte européenne d'assurance maladie ?

12/08/14 à 13:32 - Mise à jour à 13:32

La carte européenne d'assurance maladie ou CEAM est un document précieux pour tout qui voyage en Europe et est soudainement confronté à des dépenses en soins de santé. Pourtant, il arrive qu'elle soit refusée. Que faire ?

Que faire si on refuse votre carte européenne d'assurance maladie ?

© .

Indispensable sésame...

A l'étranger, vous avez besoin de la carte européenne d'assurance maladie (CEAM). Elle remplace le formulaire E111 depuis juin 2004 déjà. Elle sert à prouver que vous êtes inscrit au système de soins de santé de Belgique et elle vous donne le droit de bénéficier du remboursement des soins de santé à la sécurité sociale du pays où vous séjournez, y compris, depuis 2010, les maladies chroniques. Grâce à elle, vous ne devez payer que le ticket modérateur en cas de soins médicaux nécessaires en Europe. Le reste est directement facturé à la mutualité belge.

Attention !Le remboursement se fait selon la législation du pays où vous vous trouvez.

Comment l'obtenir ? Si vous êtes en ordre de cotisations d'assurance maladie obligatoire, vous pouvez la retirer gratuitementauprès de votre mutualité. Certaines mutualités offrent la possibilité de la commander en ligne. Comme la CEAM est individuelle et nominative, chacun (conjoint, enfants, petits-enfants quel que soit leur âge) doit posséder la sienne. Pensez à effectuer votre demande suffisamment à l'avance.

Validité ? Elle est délivrée en Belgique pour une période de deux ans maximum et elle est valable dans tous les pays de l'Union européenne, ainsi qu'en Suisse, Norvège, Islande, Liechtenstein, Macédoine et, pour les soins urgents, en Australie.

Conseil Votre CEAM vous appartient ! Conservez toujours l'original. En cas de besoin, l'organisme étranger en fera une photocopie.

... parfois refusé

L'utilisation de la CEAM a parfois posé problème ces dernières années. En effet, les hôpitaux privés ne sont pas obligés d'accepter votre CEAM. Et on a même constaté, en 2013, que plusieurs hôpitaux publics espagnols avaient refusé la CEAM de touristes étrangers. Plus près de chez nous, des problèmes ont également été constatés avec des assurés belges qui achetaient des médicaments dans des pharmacies néerlandaises avec leur CEAM.

Que faire ? Présentez de toute façon votre CEAM (tous les hôpitaux ne la refusent pas) et contactez immédiatement la centrale d'assistance de votre mutualité dont le numéro de téléphone est repris au verso de votre CEAM. Elle prendra contact avec l'hôpital pour vous assurer la meilleure assistance possible.


Source : www.mloz.be

Nos partenaires