Pensions: à quelle sauce allons-nous être mangés?

13/02/17 à 10:17 - Mise à jour à 10:20

Source: Plusmagazine

Pour payer nos pensions, le système doit être revu de fond en comble affirment les spécialistes. Le gouvernement a déjà adopté certaines mesures, mais travailler plus longtemps ne suffira pas.

" La question des retraites dépend du marché de l'emploi, lui-même variable, et surtout du contexte économique, analyse Bruno Colmant, Head of Macro Research, Banque Degroof Petercam. Aujourd'hui, les cotisations sociales permettent encore de financer les pensions. Mais le pic du problème surviendra d'ici une dizaine d'années, quand toute la génération des baby-boomers sera retraitée. On ne résoudra pas ce problème avec une mesurette. Il faudra réduire les pensions les plus élevées, maintenir les pensions basses et augmenter les cotisations. Il faudra peut-être même prélever un impôt supplémentaire pour pouvoir financer les pensions. Mais il sera de toute façon impossible de continuer à les payer dans un contexte de faible croissance économique et d'inflation, comme c'est le cas actuellement. Notre PIB croît moins vite que les dépenses liées aux retraites. La crise de 2008 a considérablement accéléré ce mécanisme. On avait prévu ces difficultés à terme, sauf que la crise de 2008 a anticipé le problème d'une vingtaine d'années. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 2 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés de Plus Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles de Plusmagazine.be.

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires