Malade après le restaurant...

05/05/14 à 14:16 - Mise à jour à 14:16

Il y a toujours une bonne raison d'aller au restaurant. Pause gourmande et conviviale. Sauf quand vous rentrez malade ! Qui est responsable en cas d'intoxication alimentaire et que pouvez-vous faire ?

Malade après le restaurant...

© Getty Images/Hemera

Depuis la création de l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) il y a plus de dix ans, la sécurité au niveau de notre alimentation s'est très nettement améliorée. Toutes les étapes de la chaîne alimentaire sont strictement contrôlées. Le restaurateur doit en outre respecter toute une série de règles d'hygiène définies légalement.

Cela ne met pourtant pas à l'abri d'un incident isolé, même dans les meilleurs restaurants. Comme cela a été le cas au début de l'année dernière, quand 63 convives ont été malades après un dîner dans le très renommé restaurant Noma, sacré meilleur restaurant du monde par la presse professionnelle à plusieurs reprises. Ils semblent avoir été contaminés par le Norovirus qui provoque diarrhées et vomissements. L'inspection alimentaire danoise a donné un avertissement officiel au Noma pour manque de précaution.

Indemnisation

Même si le risque semble faible, on peut imaginer que vous rentriez malade après un repas pris au restaurant. Pouvez-vous réclamer une indemnisation ? Oui, absolument ! Parce qu'un restaurateur s'engage à une obligation de résultats vis-à-vis de ses clients et doit servir une alimentation saine et sans risque. Si vous êtes victime d'une intoxication alimentaire ou de tout autre désordre physique, la responsabilité du restaurateur est engagée. Vous pouvez lui adresser une demande d'indemnisation qui vous remboursera le repas, les éventuels frais médicaux ainsi que le dommage subi.

La charge de la preuve appartient au restaurateur. Ce n'est pas à vous de prouver qu'il y a eu faute de sa part. Mais vous devez prouver que vous avez bien mangé chez lui, en vous appuyant sur la note du restaurant et/ou sur des témoignages. Vous prouverez vos ennuis de santé par le certificat médical daté du jour de votre visite chez le médecin.

Plats à emporter non compris

Les normes et contrôles en vigueur dans notre pays contribuent grandement à la sécurité des amateurs de restaurant, selon Gerrit Budts, responsable presse et communication de l'Horeca en Flandre. " En principe, une intoxication alimentaire ne peut pas se produire compte tenu de la sévérité de la législation que les restaurateurs doivent respecter. Mais la sécurité à 100% n'existe pas. Un restaurateur peut, par exemple, recevoir d'un fournisseur un produit qui est contaminé par un virus. Il faut aussi être certain que la nourriture a bien été absorbée sur place. Si vous emportez une (portion de) pizza pour la consommer plus tard chez vous, le restaurateur n'est plus responsable. En cas de plainte, le restaurateur peut contacter lui-même l'Afsca pour qu'elle vienne prélever des échantillons. Ce qui permettra de vérifier le récit du client et le lien avec ses problèmes de santé. "

Point de contact

Vous pouvez adresser directement vos questions ou introduire une plainte auprès de l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (www.afsca.be). Adresse : Centre administratif Botanique, Food Safety Center, local 08/818, 55 Boulevard du Jardin Botanique, 1000 Bruxelles, Tél. 0800 24 177 ou pointcontact@afsca.be. Vous trouverez sur leur site (sous Contact), un formulaire de plainte qu'il vous suffit de compléter. L'Agence s'occupe uniquement de la sécurité alimentaire, pas des indemnisations.

Nos partenaires