Lier les pensions à l'évolution des salaires ?

19/09/12 à 13:39 - Mise à jour à 13:39

Le Comité consultatif sur le secteur des pensions souhaite rétablir à l'avenir une liaison automatique des pensions à l'évolution des salaires et non plus à l'évolution de l'index, a-t-il fait savoir.

Entre temps, il est nécessaire, selon l'organisation, d'augmenter les pensions les plus anciennes, qui sont aussi les plus basses.
Le comité souhaite ainsi que les pensionnés, qui contribuent au financement du bien-être, aient leur mot à dire dans la répartition de l'enveloppe destinée à l'amélioration des pensions. En fonction de l'enveloppe prévue par le ministre des Pensions, le comité propose que les pensions des salariés soient augmentées au 1er septembre 2013. Il souhaite également augmenter la pension minimum à taux isolé et celle à taux ménage. Le comité veut ensuite que l'on relève de 1,25% les plafonds salariaux pris en compte pour le calcul de la pension. Enfin, l'organisation aspire à ce que l'on relève de 1,25% le droit minimum par année de carrière et le plafond annuel. Le comité estime également qu'on "doit donner priorité aux pensions minimum" dans la catégorie des indépendants.
Le Comité consultatif du secteur des pensions, qui deviendra à partir du mois de novembre le "Conseil consultatif fédéral des aînés", est le seul organe officiel au niveau fédéral représentatif de l'ensemble des organisations des aînés du pays.

Nos partenaires