Le taux garanti des assurances-vie ne dépasserait pas 2% dès 2013

24/10/12 à 17:11 - Mise à jour à 17:11

Les assureurs-vie ne pourront, dès 2013, proposer que 2% maximum de taux garanti à leurs assurés, si une proposition de la Banque nationale de Belgique (BNB) en ce sens se concrétise, écrit le journal L'Echo.

En raison de "l'environnement de taux bas", la BNB a baissé à 2%, contre 3,75% actuellement, le taux garanti maximum pour les assurances-vie "de longue durée". L'institution a cette compétence depuis 2007 mais c'est la première fois qu'elle l'exerce.

Ce nouveau taux maximum entrera en vigueur le 1er janvier 2013, pour autant qu'il soit approuvé par le ministre de l'Economie, Johan Vande Lanotte, précise L'Echo. Le ministre étudie le dossier et donnera sa réponse dans le courant de la semaine prochaine, selon sa porte-parole.

Le nouveau taux s'appliquera non seulement aux nouveaux contrats, mais aussi aux nouveaux versements dans les contrats d'assurance-vie existants. Les assurances-vie longue durée concernent les assurances d'une durée supérieure à huit ans, soit la quasi totalité des assurances-vie individuelles qui pèsent 106 milliards d'euros, poursuit le quotidien économique.

Les taux des assurances-épargnes devraient baisser de même que ceux des assurances épargne-pension (troisième pilier de pension) et ceux des assurances-groupe, constituées dans le cadre du travail (47 milliards d'euros).

Nos partenaires