Le paiement mobile, opportunité pour le tourisme

23/05/16 à 13:32 - Mise à jour à 13:55

Source: Communiqué

Réservations, hôtels, vols,... Le paiement mobile représente l'avenir, y compris dans le secteur touristique. C'est ce que confirme une récente étude sur le sujet.

Le paiement mobile, opportunité pour le tourisme

© iStock

Pour son dernier Indice des paiements mobiles, l'entreprise Adyen, leader international des technologies de paiement, s'est intéressée au secteur touristique.

Selon l'enquête, l'iPad est le support plus utilisé pour les paniers moyens les plus élevés. La valeur des achats moyens sur iPad dépasse 330 € pour les services de tourisme hôtelier et 295 € pour les vols. Sur les tablettes Android, le panier moyen est respectivement de 262 € et 241 €. L'utilisateur se tourne donc plus vers les grands écrans pour effectuer des achats importants.

En Belgique, 22,8% des achats en ligne se font sur mobiles. Cela représente une augmentation de 1,7% pour les appareils connectés par rapport au dernier quadrimestre 2015.

Aubaine pour les hôtels et les compagnies aériennes

Les entreprises touristiques ont pourtant tout intérêt à investir dans une meilleure expérience client pour appareils mobiles. 17% des transactions du secteur via navigateur internet sont faites à partir d'un appareil mobile. Les entreprises pionnières en la matière (Booking.com ou HotelTonight, par exemple) acquièrent des parts de marché en optimisant l'expérience proposée dans leurs applications et la version mobile de leurs sites. Une opportunité pour les autres acteurs du secteur, comme les chaînes hôtelières : l'occasion de se démarquer en offrant une expérience mobile fluide.

Du côté des compagnies aériennes, 13 % des réservations sont effectuées sur un appareil mobile. Le pourcentage est plus élevé pour les compagnies qui investissent dans le mobile et peut atteindre jusque 20%. Situation idéale pour les opérateurs. En effet, avec la possibilité d'enregistrement via smartphone et l'assistance client sur les réseaux sociaux, les passagers interagissent de plus en plus avec les compagnies aériennes depuis leurs téléphones.

Nos partenaires