Le fisc impute des milliers d'euros en trop aux personnes âgées

13/06/12 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

La déclaration fiscale simplifiée n'avantage pas toujours la personne imposée. "La différence peut parfois atteindre les 5.000 euros", a expliqué le député Veerle Wouters dans De Standaard et Het Nieuwsblad.

Selon le député, cela concernerait principalement les personnes pensionnées dont le mari ou la femme est décédé l'année précédente. "Ces personnes obtiennent via la déclaration fiscale visiblement standard une feuille d'impôts particulière, alors qu'il existe un formulaire plus favorable."

Les quotidiens relatent l'exemple d'une fonctionnaire pensionnée de 83 ans qui a reçu, par la poste, une déclaration fiscale simplifiée, avec pour communication qu'elle devait payer près de 3.700 euros de plus.

"Nous avertirons, par lettre, les personnes qui peuvent bénéficier d'une attestation fiscale plus favorable", a indiqué Francis Adyns, porte-parole des Finances. Le SPF Finances avait affirmé plus tôt dans la journée que les personnes "devaient bien vérifier leur déclaration d'impôts simplifiée".

Sur demande du ministre Steven Vanackere, il sera également examiné comment les programmes informatiques peuvent être adaptés afin que les déclarations simplifiées soient calculées de manière aussi optimale que possible pour les citoyens.

Nos partenaires