Le complément d'ancienneté: à 55 ans seulement

18/09/12 à 05:55 - Mise à jour à 05:55

Depuis le 1er septembre 2012, les conditions donnant droit à un complément d'ancienneté ( une majoration de son allocation se sont durcies.

Jusqu'au 31 août 2012, un chômeur complet pouvait bénéficier d'un supplément à son allocation ordinaire ou complément d'ancienneté aux conditions suivantes :

- être âgé de 50 ans au moins;

- prouver 20 ans de travail salarié;

- être en chômage complet depuis 1 an au moins; Une reprise de travail ne fait jamais perdre l'avantage du complément d'ancienneté;

- ne pas bénéficier d'un régime de chômage avec complément d'entreprise (prépension) ou d'une prépension de travailleur frontalier, et ne pas avoir renoncé au régime de chômage avec complément d'entreprise (prépension).

Depuis le 01 septembre 2012, ce complément d'ancienneté n'est plus octroyé qu'à partir de 55 ans. Les autres conditions restent inchangées.

Et si vous avez déjà un complément d'ancienneté ?

Si vous avez entre 50 et 55 ans et vous bénéficiiez d'un complément d'ancienneté avant le 1er septembre, pas de soucis ! Vous conservez votre complément d'ancienneté même si vous n'avez pas encore 55 ans. Et si, pendant une période de chômage avant le 1er septembre 2012, vous avez bénéficié d'une allocation avec complément d'ancienneté, vous retrouverez votre droit à une allocation avec complément d'ancienneté, en cas de nouvelle demande d'allocations de chômage.

Quel montant ?

Le montant du complément d'ancienneté varie en fonction de votre situation familiale et de votre âge :

Vous êtes travailleur ayant charge de famille

Votre allocation avec complément d'ancienneté se situe entre 43,97 ? et 52,23 ? par jour.

Vous êtes travailleur isolé

- Entre 50 et 55 ans, votre allocation avec complément d'ancienneté se situe entre 36,79 ? et 44,31 ? par jour.

- Entre 55 ans et 64 ans : votre allocation avec complément d'ancienneté se situe entre 40,43 ? et 47,65 ? par jour.

Vous êtes travailleur cohabitant

Vous avez atteint les 20 ans de passé professionnel avant d'être indemnisé au forfait

- Entre 50 et 55 ans : si vous bénéficiez déjà d'un complément d'ancienneté, votre allocation se situe entre 29,88 ? et 35,74 ? par jour

- Entre 55 et 58 ans : votre allocation avec complément d'ancienneté se situe entre 33,30 ? et 39,71 ? par jour.

- À partir de 58 ans :votre allocation avec complément d'ancienneté se situe entre 36,60 ? et 43,68 ? par jour.

Vous avez atteint les 20 ans de passé professionnel pendant votre indemnisation au forfait

Il n'est plus fait de différence selon l'âge et le forfait avec complément d'ancienneté s'élève à 22,28 ? par jour.

NB Tous les montants mentionnés sont des montants indexés et sont ceux qui s'appliquent depuis le 01.02.2012.

Source :www.onem.be

Nos partenaires