La prime de fidélité de votre compte d'épargne est versée plus vite !

12/11/13 à 15:24 - Mise à jour à 15:24

Une nouvelle réglementation est entrée en vigueur le 1er octobre 2013 pour les comptes d'épargne: la prime de fidélité vous est maintenant versée chaque trimestre et non plus annuellement. Une belle différence !

Avec, mi-2013, plus de 245 milliards de dépôts, les Belges persistent bel et bien dans leur attachement au compte d'épargne. Il faut dire que, malgré la crise et les faibles rendements offerts, il ne manque pas d'atouts pratiques. Par exemple :

  • il est souple : vous pouvez effectuer à tout moment des dépôts mais aussi des retraits si vous devez faire face à une dépense imprévue
  • il est sûr : vous êtes assuré du remboursement, au moins, du capital et si votre banque devait se trouver dans les difficultés et faire faillite, vous pourriez compter sur le fonds de garantie belge (www.fondsdeprotection.be) qui assure le remboursement jusqu'à concurrence de 100.000 ? par personne et par banque
  • il est avantagé par le fisc: une (belle) première tranche d'intérêts n'est pas soumise au précompte mobilier: 1.880 ? par contribuable en 2013. Si le compte est au nom de deux personnes mariées ou de deux cohabitants légaux, les intérêts sont exonérés de précompte mobilier jusque 3.760 ? par an.Et ce qui excède ces montants n'est taxé qu'à 15% (au lieu de 25%)
  • Et, bonne nouvelle : selon le journal De Morgen (28-10-2013), l'inflation étant de 1,1% cette année (contre 2,84% l'année dernière), le compte d'épargne recommence à vous rapporter un (tout) petit quelque chose... à condition de chercher les meilleures opportunités !

Quel rendement ?

Lorsque vous placez de l'argent sur un compte d'épargne, la banque vous verse deux types d'intérêts : un intérêt de base et une prime de fidélité.

Le taux de base : sur chaque montant que vous versez sur votre compte d'épargne, vous touchez un intérêt de base qui est calculé par jour et sur toute la période pendant laquelle vous laissez votre argent sur votre compte d'épargne. Cet intérêt de base est versé chaque année, avec pour date valeur le 1er janvier.

Exemple. Le 1er avril 2013, vous avez versé 1.000 ? sur votre compte d'épargne et l'intérêt de base est de 1,5% par an. Le 1erjanvier 2014, vous touchez les intérêts de base octroyés entre avril et décembre, soit 9 mois ou Ÿ de 1,5% = 11,25 ?.

Bon à savoir : votre banque peut encore adapter cet intérêt de base à tout moment, mais elle doit vous en informer. À partir du 1er janvier 2014, si elle augmente le taux de base, il ne pourra plus changer pendant trois mois, sauf en cas de baisse de taux de la Banque Centrale Européenne.

La prime de fidélité : au taux de base, la banque ajoute une prime de fidélité pour les sommes que vous laissez sur votre compte d'épargne pendant 12 mois consécutifs.

Exemple. Reprenons l'exemple ci-dessus : vous avez versé 1.000 ? sur votre compte d'épargne le 1er avril 2013 et la prime de fidélité accordée par votre banque est de 1%. Si vous laissez ces 1.000 ? en compte jusqu'au 1er avril 2014, ils vous donneront droit à la prime de fidélité, soit 1.000 ? x 1% = 10 ? qui s'ajouteront aux intérêts de base (11,25 ? dans cet exemple).

Bon à savoir : au moment où vous faites un versement sur votre compte d'épargne, le taux de la prime de fidélité est fixé pour 12 mois et votre banque ne peut pas le modifier pendant ces 12 mois.

Qu'est-ce qui a changé ?

La prime de fidélité s'acquiert toujours sur les sommes qui sont restées sur le compte d'épargne pendant 12 mois de manière ininterrompue. La différence est que, depuis le 1er octobre 2013, elle n'est plus payée annuellement mais chaque trimestre. Avec des dates de valeur fixées au 1er avril, 1er juillet, 1er octobre et 1er janvier. Ce qui fait une belle différence pour l'épargnant.
Attention! ce changement ne concerne que la prime de fidélité, rien ne change pour le taux de base : les intérêts de base sont toujours payés par an, au 1er janvier.

Exemple. Vous avez versé 1.000 ? sur votre compte d'épargne le 1er avril 2013.

Avant. En ne touchant pas à ces 1.000 ? jusqu'au 1er avril 2014, vous aviez droit à la prime de fidélité en plus des intérêts de base. Mais vous deviez attendre jusqu'au 1er janvier 2015 pour la voir versée sur votre compte.

Depuis le 1er octobre 2013.La prime de fidélité est payée par trimestre. Dans le nouveau système, la prime de fidélité est versée sur le compte au début du trimestre qui suit la date où elle a été acquise. Si, par exemple, vous y avez droit le 15 mai 2014, elle vous sera versée le 1er juillet 2014 et non plus le 1er janvier 2015. Elle commence donc à rapporter des intérêts plus vite : les primes de fidélité acquises pendant les trois premiers mois de l'année rapportent des intérêt à partir du 1er avril, celles acquises au deuxième trimestre rapportent des intérêts à partir du 1er juillet et ainsi de suite.

Attention ! Lorsque la nouvelle réglementation est entrée en vigueur, le 1er octobre 2013, les banques ont versé les primes de fidélité acquises entre le 1er janvier 2013 et le 1er octobre 2013. Et ce, à titre de mise en règle par rapport aux nouvelles dispositions.

Nos partenaires