L'agent immobilier : atout ou handicap ?

19/03/15 à 10:52 - Mise à jour à 10:52

Dans le Plus Magazine d'avril, découvrez 9 astuces pour vendre votre propriété plus facilement, en suscitant le coup de coeur chez l'éventuel acheteur. Mais pour y arriver, encore faut-il faire visiter votre bien et gérer la vente proprement dite...

L'agent immobilier : atout ou handicap ?

© Andy Dean Photography

A ce propos, vaut-il mieux recourir à un agent immobilier ou tenter de vendre de gré à gré ?

Depuis qu'internet est omniprésent, il est beaucoup plus facile de gérer soi-même la vente de sa maison, en postant une annonce en ligne. Les avantages mis en avant par les sites spécialisés sont nombreux : limitation des intermédiaires, donc des frais d'agence immobilière et du coût de la maison pour l'acheteur, horaires de visite à la carte, vente gérée de A à Z et en toute connaissance de cause par les propriétaires eux-mêmes, etc. L'option peut donc sembler idéale pour ceux qui disposent de davantage de temps, comme par exemple les pensionnés.

Dans les faits, il peut pourtant être utile de faire appel à un agent immobilier. " Souvent, les gens ont une vision tronquée de la valeur de leur habitation : à cause de sa valeur affective, ils ont tendance à la surestimer et mettent le bien en vente trop cher, explique Pierre Closon, administrateur délégué de plusieurs agences immobilières Trevi en région namuroise. L'agent immobilier pourra pour sa part donner une bonne estimation, par rapport aux prix du marché, ce qui permettra de vendre le bien plus vite. " Autres points positifs : les agences immobilières possèdent une base de données de personnes recherchant à acquérir un bien similaire au vôtre, gèrent tous les détails pratiques et documents légaux de la vente, toujours plus complexes, offrent une protection juridique et... possèdent davantage de moyens de communication pour attirer les acheteurs, comme des publicités ou des affiches. " Celles-ci sont toujours à la base de 20 à 25% des appels que nous recevons. "

La relation acheteur-agent immobilier sera aussi différente de celle entretenue avec le propriétaire. " Le propriétaire pourra donner plus de détails techniques, mais face à lui, les éventuels acheteurs feront preuve de plus de retenue dans leurs questions ou remarques. Il vaut d'ailleurs parfois mieux que le propriétaire ne soit pas présent lors des visites. Et, si c'est le cas, les agents immobiliers raccompagneront toujours les visiteurs à l'extérieur afin de pouvoir s'entretenir seul à seul avec eux. " Restent enfin tous les petits " trucs " du professionnel, qui pourront être décisifs pour achever de convaincre un visiteur sous le charme du bien. Mais là, comme nous l'a expliqué un autre agent immobilier par téléphone, " Ne comptez pas sur nous pour vous révéler toutes nos astuces ! ".

Nos partenaires