Job d'étudiant: salarié ou indépendant?

27/06/16 à 13:39 - Mise à jour à 14:20

Vacances obligent, de nombreux étudiants vont reprendre leur job d'été. Cependant, de plus en plus d'employeurs souhaitent qu'ils aient un statut d'indépendant. Quelles conséquences pour l'étudiant et pour vous, en tant que parent ?

Depuis 2011, les étudiants sont autorisés à travailler tout au long de l'année (maximum 50 jours), leur rémunération bénéficiant de charges sociales réduites. L'été reste pourtant une période privilégiée pour les étudiants qui désirent se faire un peu d'argent, dans l'horeca ou en entreprise. La plupart travaillent sous couvert d'un contrat d'étudiant mais certains ont un statut d'indépendant. Est-ce légal ? Oui, s'il n'existe pas de "lien de subordination" car l'objectif n'est pas de créer de faux indépendants. Ce statut n'est pas sans risques. On songe par exemple à l'absence de protection, protection qu'offre précisément un contrat (temps de travail...). Cinq questions pour comprendre les différences.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 2 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés de Plus Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles de Plusmagazine.be.

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires