Entre 2013 et 2018, le prix d'une maison a augmenté un peu plus que l'inflation

17/04/18 à 13:45 - Mise à jour à 13:40

Source: Plusmagazine

Entre 2013 et 2018, le prix moyen d'une maison en Belgique a augmenté de plus de 8%, ce qui est à peine davantage que l'inflation sur cette période, selon le dernier baromètre des notaires.

Entre 2013 et 2018, le prix d'une maison a augmenté un peu plus que l'inflation

© Belgaimage

"En 2013, une maison en Belgique coûtait en moyenne 221.337 euros. Dans les années qui ont suivi, le prix d'une maison a connu une augmentation annuelle quasiment constante: entre +2,5% et +2,7%. Seule l'année 2015 a été une exception (+0,6%). Le prix moyen reste stable entre 2017 et 2018 (+0,1%)", constatent les notaires.

Sur la période 2013-2018, le prix moyen d'une maison a augmenté de 7,8% en Wallonie (avec un coût moyen supplémentaire de 13.000 euros par rapport à 2013) et de 7,4% en Flandre (avec un coût moyen supplémentaire de 18.000 euros). "L'augmentation réelle des prix des maisons au cours de la période 2013-2018 est relativement limitée si l'on tient compte de l'inflation (7,1%) sur la même période", observe encore le baromètre. Il n'est donc pas question de bulle immobilière en Belgique.

Le prix moyen d'un appartement en Belgique a, lui, augmenté de 8,5% entre 2013 et 2018, soit +9,6% en Flandre, +8,3% en Wallonie et +5,1% à Bruxelles.

Pour les notaires, ces évolutions soulignent également la pertinence de l'investissement immobilier. "Celui qui a placé son argent sur un compte épargne durant cette période en a perdu à cause de l'inflation. Les chiffres démontrent que l'on peut s'armer, avec l'immobilier, contre l'inflation en hausse", souligne un porte-parole de notaire.be.

En savoir plus sur:

Nos partenaires