Comment une pension complémentaire est-elle taxée?

03/04/17 à 10:13 - Mise à jour à 10:13

La pension complémentaire est-elle davantage taxée si vous prenez votre retraite anticipativement, avant vos 65 ans ?

Comment une pension complémentaire est-elle taxée?

© Getty Images/iStockphoto

Question d'un lecteur

Dans le Plus Magazine de janvier, la question de savoir quand on peut demander le paiement d'une pension complémentaire a été abordée. En est-il de même si on prend sa retraite anticipativement avant son 65e anniversaire ? J'aurais préféré attendre jusqu'à mes 65 ans pour payer moins d'impôts.

Réponse

C'est exact. Celui qui prend sa retraite est contraint de demander le paiement de sa pension complémentaire. Vous ne pouvez donc pas la laisser fructifier plus longtemps. Le principal inconvénient est effectivement qu'elle est davantage taxée.

Si votre pension complémentaire vous est payée quand vous prenez votre retraite à 65 ans, vous êtes taxé à hauteur de 10% sur le capital constitué par les cotisations à charge de l'employeur (si vous avez travaillé sans discontinuer au cours des 3 années précédant votre retraite). Le capital constitué par les cotisations personnelles est frappé d'un impôt de 16,5% pour les versements avant le 1er janvier 1993 et 10% pour les primes ultérieures.

Dans le cas d'une retraite anticipée (à partir de 62,5 ans et 41 années de carrière en 2017) déclenchant le paiement de la pension complémentaire, le taux de taxation sur le capital constitué par les versements de l'employeur s'élève à 16,5%. Les impôts dus sur le capital formé par les cotisations du travailleur restent les mêmes.

Nos partenaires