Comment faire baisser votre facture d'énergie?

22/05/13 à 09:10 - Mise à jour à 09:10

Il n'est pas facile de trouver un fournisseur d'énergie meilleur marché . Il y a tellement de tarifs différents qu'on en s'y retrouve plus. Contrat fixe ou variable ? Durée déterminée ou non ? Et les achats groupés sont-ils vraiment meilleur marché ?

Comment faire baisser votre facture d'énergie?

© BELGA

Depuis 2007, tout notre marché de l'énergie est libéralisé, mais le consommateur belge n'en a encore guère profité du fait que, depuis, les prix ont enregistré de hausses spectaculaires. Diminuer sa consommation est évidemment le meilleur moyen de juguler sa facture. Mais rien ne vous empêche de négocier le prix au plus juste en faisant jouer la concurrence. Les Belges s'y mettent d'ailleurs de plus en plus, si bien que le leader du marché, Electrabel, a dû fortement revoir ses tarifs à la baisse. Mais il n'est pas toujours facile de comparer et, en outre, votre liberté de choix se limite à certains postes de votre facture.

Regardez surtout le prix de l'énergie !

Votre facture se compose de trois éléments : le prix de l'énergie, les coûts de transport et de distribution et les taxes. Le prix de l'énergie ne représente que 60% du prix total de votre facture et c'est uniquement sur cette partie-là que vous pouvez faire jouer la concurrence. En effet, les coûts de transport et de distribution sont fixés par les gestionnaires de réseau ou par les intercommunales. Ces tarifs varient d'une région à l'autre et sont revus par le gouvernement à périodes fixes. Enfin, les taxes et impôts sont les mêmes pour tous en fonction de la consommation.

CONSEIL Contrôlez donc surtout le prix de l'énergie (exprimé en kilowattheure, Kwh) et non le total de votre facture.

Variable ou fixe ?

Mais le prix de l'énergie n'est pas tout car chaque fournisseur propose quantité de tarifs différents. Si vous optez pour un contrat à prix variable, vous êtes confronté aux variations des prix du marché de l'énergie. Un contrat à prix (semi)fixe vous met à l'abri de ces variations de prix pendant toute la durée du contrat, mais vous ne profiterez pas non plus d'une éventuelle baisse. Le prix fixe est arrêté au moment de la signature du contrat ou de son renouvellement. Malgré cela, de légères variations restent possibles parce que les tarifs nets peuvent aussi changer après approbation du gouvernement ou de la CREG (Commission de Régulation de l'Électricité et du Gaz).

Que choisir ? Tout dépend du marché. Si l'on se trouve, comme maintenant, en période de baisses du prix du gaz, un contrat variable a l'avantage. Si, au contraire, le marché est à la hausse, mieux vaut privilégier le contrat fixe. Mais d'une manière générale, on peut dire qu'un tarif variable est plus intéressant pour le gaz qu'un tarif fixe. Si les prix devaient quand même monter, vous pourriez toujours changer de fournisseur (lire XXXX, p. XX).

Les prix de l'électricité ne varient pas autant mais accusent plutôt une hausse progressive. Ici, un contrat fixe est donc souvent plus intéressant puisqu'il vous met à l'abri des hausses de prix qui vont vraisemblablement suivre.

Comparez régulièrement

Parfois, un fournisseur est meilleur marché pour le gaz et plus cher pour l'électricité. Ce n'est donc pas une mauvaise idée d'avoir des fournisseurs séparés, si cela ne vous gêne pas d'avoir deux factures au lieu d'une.

Un fournisseur peut aussi être le moins cher pour une consommation jusque 20.000 Kwh et ne plus l'être du tout pour une consommation de 40.000 Kwh. Un seul mot d'ordre donc: chercher et comparer ! Les organes de surveillance fédéraux (CREG) et régionaux CWAPE, BRUGEL, VREG) vous proposent d'ailleurs sur internent des modules de calcul tant pour le gaz que pour l'électricité. Vous y indiquez votre consommation annuelle, votre lieu de résidence et le nombre de personnes composant votre ménage et le simulateur tarifaire vous donne le fournisseur le meilleur marché au moment de votre recherche. Les résultats des différents modules de calcul ne sont pas toujours rigoureusement identiques parce qu'ils travaillent avec des paramètres légèrement différents, mais les contrats les plus intéressants se démarquent toujours bien. Faites donc ces tests régulièrement.

Infos : www.creg.be qui renvoie à différents calculateurs comme celui de Test-Achats (www.test-achats.be) et ceux des différentes Régions :www.cwape.be pour la Wallonie, www.brusim.be pour Bruxelles-Capitale et www.vreg.be pour la Flandre.

Les achats groupés sont-ils intéressants ?

Ces dernières années, on a vu s'organiser des achats groupés sous l'impulsion des provinces, des journaux ou des associations de consommateurs. Ils rassemblent des consommateurs et lance une adjudication publique à laquelle peuvent participer les fournisseurs. Celui qui fait la meilleure offre se voit attribuer le marché. Après avoir reçu une offre personnalisée précisant l'économie possible par rapport à son actuel contrat, chaque participant est encore libre d'accepter l'offre ou non. Ce type d'opération donne de bons résultats. Attention, au moment où le contrat se termine, vous risquez de vous voir tout à coup présenter un tarif beaucoup moins intéressant.

Changer est toujours gratuit !

Depuis septembre 2012, passer d'un fournisseur à l'autre est gratuit dans tous les cas, que vous ayez un contrat à durée déterminée ou non. Les fournisseurs ne peuvent donc plus vous réclamer aucune indemnité ; il suffit de donner un préavis de 1 mois. Même si vous avez un contrat de trois ans ou un contrat d'achat groupé, vous pouvez le résilier à tout moment si vous trouvez un meilleur fournisseur. Il n'est même pas nécessaire de résilier par recommandé. Votre nouveau fournisseur s'occupe de tout et résilie votre contrat auprès de votre actuel fournisseur.

Nos partenaires