Bien assurer votre voiture de location

26/06/13 à 11:09 - Mise à jour à 11:09

Une voiture de location vous attendra après votre vol. Quelles options s'offrent à vous pour être bien assuré ?

Une assurance individuelle ou une assurance accident

En vacances à l'étranger, on redoute surtout les dommages que pourrait subir le véhicule loué, perdant un peu de vue les dommages corporels qu'un accident peut entraîner. Or le coût des soins de santé peut rapidement grimper. Une assurance individuelle ou une assurance accident de la circulation peut s'avérer utile.

Si vous louez une voiture en Europe, l'assurance responsabilité civile (RC) auto est automatiquement comprise, ce qui n'est pas nécessairement le cas de destinations plus exotiques. Cette assurance couvre les dommages que vous pourriez occasionner aux tiers. La plupart des agences de location prévoient aussi d'office une couverture pour vos propres dégâts. Mais elles imposent une franchise qui peut être importante : par exemple, 1.000 ? pour une petite familiale, type Ford Focus. Comment éviter la franchise ? D'autres assurances sont-elles recommandées ?

L'assurance de base (RC + propres dégâts)

Cette assurance - le plus souvent mentionnée sous l'abréviation anglaise CDW - couvre les dommages causés aux tiers ainsi que les dommages matériels subis par la voiture de location, mais elle connaît une série d'exclusions (ex., dommages encourus sur des chemins de terre). Et il y a la franchise !

Si vous trouvez ces franchises vraiment trop élevées, vous pouvez les éviter en souscrivant une Super Cover.

Votre dépense totale augmentera bien sûr.

Une assurance vol

Le prix de location comprend parfois une couverture de base contre le vol. Dans certains pays, cette assurance est même obligatoire pour les voiture de location (par exemple, en Italie). Les voitures louées ne sont pas plus souvent volées que les autres, mais le risque de vol à l'intérieur des voitures (souvent assorti d'un bris de vitre) est nettement plus élevé dans certains pays ou régions. A souscrire pour 15 à 20 ? par jour.

Une assurance individuelle ou une assurance accident

En vacances à l'étranger, on redoute surtout les dommages que pourrait subir le véhicule loué, perdant un peu de vue les dommages corporels qu'un accident peut entraîner. Or le coût des soins de santé peut rapidement grimper. Une assurance individuelle ou une assurance accident de la circulation peut s'avérer utile.

Outre la France, la Belgique est le seul pays où les passagers d'un véhicule sont automatiquement et complètement indemnisés, tout comme les autres " usagers faibles " que sont les piétons et les cyclistes, qu'importe à qui incombe la responsabilité de l'accident. Dans la plupart des autres pays, vos passagers ne sont pas ou moins indemnisés (et vous non plus) si vous êtes en tort. D'où tout l'intérêt d'une telle assurance individuelle, à moins que vos compagnons de voyage ne soient déjà bien assurés via d'autres polices (assurance hospitalisation, assistance voyage).

Vous pouvez aussi opter pour une assurance accident de la circulation qui existe en diverses formules : polices qui indemnisent sur base des dommages réels et polices qui prévoient des indemnisations forfaitaires.

Vérifiez bien ce qui est assuré et ce qui ne l'est pas et à quel prix. Inspectez soigneusement la voiture avant de partir et relevez les griffes et autres dommages déjà existants. Contrôlez si ces dommages sont déjà mentionnés dans les documents du véhicule et, en cas de doute, n'hésitez pas à faire quelques photos.

Nos partenaires