Assurance groupe et pension

27/01/16 à 08:24 - Mise à jour à 08:24

Cela fait un bon bout de temps qu'on nous pousse à travailler plus longtemps. Ce gouvernement comme le précédent ont pris différentes mesures en ce sens. Depuis le 1er janvier 2016, la pension complémentaire est concernée aussi.

Assurance groupe et pension

Parmi les mesures visant à maintenir les gens au travail, la plus visible est certainement le recul de l'âge auquel on peut prendre une pension anticipée. Un glissement déjà amorcé sous le gouvernement Di Rupo. Maintenant, c'est l'âge auquel on peut encaisser son assurance groupe qui est visé.

La pension légale

L'âge légal de la pension reste momentanément fixé à 65 ans, mais passera à 66 ans en 2025 et à 67 ans en 2030. A 65 ans, on peut donc prendre sa pension quel que soit le nombre d'années qu'on a travaillé. Si on veut prendre sa pension plus tôt, il faut répondre à des conditions d'âge et de carrière. En 2016, on peut prendre une pension anticipée si on a 62 ans et qu'on prouve 40 années de carrière. Sauf en cas de longue carrière où on peut s'arrêter plus tôt : à 60 ans si on a déjà travaillé 42 ans ou à 61 ans si on a travaillé 41 ans.

La pension complémentaire

De nombreux contrats d'assurance groupe ont l'âge de 60 ans comme échéance. Auparavant, on pouvait en effet encaisser sa pension complémentaire à partir de la date d'échéance du contrat. Depuis le 1er janvier 2016, on ne peut plus en bénéficier qu'au moment où on prend sa pension légale. Il n'est plus tenu compte de la date de fin du contrat d'assurance groupe.

Cela ne veut pas dire qu'il faut attendre 65 ans pour profiter de son assurance groupe. On peut la demander plus tôt si on répond aux conditions de pension anticipée. Si, par exemple, on a 62 ans et 40 ans de carrière en 2016, on peut demander le paiement de sa pension complémentaire, que l'on prenne effectivement sa pension anticipée ou non.

Attention : il faut la demander à l'employeur. Le paiement ne se fait jamais automatiquement. Et en outre, le règlement de pension doit le permettre.

Mesures transitoires

Des mesures transitoires viennent un peu adoucir la pilule pour les plus âgés. Si on est né en 1958 ou avant, on peut toujours encaisser son assurance groupe à 60 ans. Si on est né en 1959, on peut demander le versement de son assurance groupe quand on atteint l'âge de 61 ans, même si on en satisfait pas encore aux conditions pour prendre une pension anticipée. Si on est né en 1960, on peut demander son assurance groupe à 62 ans et si on est né en 1961, on peut la demander à 63 ans.

Nos partenaires