Alcool au volant et le port de la ceinture de sécurité : bientôt nouvelles mesures

26/07/12 à 05:07 - Mise à jour à 05:07

Le Conseil des ministres a approuvé un projet de loi et un projet d'arrêté royal qui exécutent le plan de sécurité routière annoncé en avril dernier. Il s'agit notamment de mesures pour mieux lutter contre l'alcool au volant. Ces mesures entreront toutefois en vigueur qu'à la fin de cette année.

La limite d'alcool pour les chauffeurs professionnels sera fixée à 0,2 pour mille.

Pour les autres conducteurs, le montant de la perception immédiatement passera de 150 à 170 euros si l'alcoolémie se situe entre 0,5 et 0,8 pour mille.

Pour les conducteurs étrangers contrôlés jusqu'à 1,5 pour mille, outre l'interdiction de conduire, ils devront payer immédiatement le montant dû. Pour les résidents, la perception immédiate est étendue jusqu'à 1,2 pour mille.

Par ailleurs, le non-port de la ceinture de sécurité constituera une infraction du 2eme degré engendrant une amende de 100 euros et le non-attachement d'un enfant de moins de 12 ans constituera une infraction du 3eme degré engendrant une amende de 150 euros. Les récidives seront aussi sanctionnées plus strictement.

Les mesures autres que celles relatives à l'alcoolémie devraient entrer en vigueur à la fin de cette année.

Nos partenaires